Le président Nguyên Xuân Phuc lors de la rencontre. Photo: CPV

Lors de la rencontre avec les électeurs, le président Nguyen Xuan Phuc a partagé et a sympathisé avec les sacrifices et les pertes, à la fois en termes de vie et de biens, des habitants de Hoc Mon, Cu Chi ainsi que Hô Chi Minh-Ville lors de la récente épidémie.

Définir les quartiers et les communes comme des "forteresses" dans la prévention et le contrôle du COVID-19 montre l'importance de ces zones et ne signifie pas les séparer pour entraver la circulation des marchandises, des services et de la main-d'œuvre, a affirmé le président Nguyên Xuân Phuc.

Soulignant que le Vietnam dispose suffisamment de vaccins pour couvrir 70% de sa population, il s’est dit favorable au changement de stratégie anti-Covid-19 opérée par le gouvernement consistant à passer de "zéro Covid-19" à "cohabitation sûre". L’objectif est de concilier la lutte contre l’épidémie et le développement socioéconomique.

“Le Parti et l’État attachent une attention particulière à la vaccination des enfants, de façon à leur permettre de revenir à l’école. Le ministère de la Santé et le Conseil d’experts ont demandé de procéder à la vaccination des moins de 18 ans. L’objectif est de vacciner les enfants âgés de 12 à 17 ans entre la fin du mois d’octobre et le début du mois de novembre’’, a souligné le président  Nguyên Xuân Phuc.

"Pfizer s’est engagé à fournir au Vietnam 20 millions de doses de vaccins pour enfants. Si les doses arrivent tôt, leur vaccination peut débuter fin octobre”, a indiqué le président Nguyên Xuân Phuc./.

CPV/VNA