Photo: VNA

 

Cette estimation a été avancée par des experts lors du colloque «Accéder au marché américain via la plateforme Amazon» organisé le 21 octobre par le Centre de promotion du commerce et de l’investissement de Hô Chi Minh-Ville (ITPC) et Amazon Global Selling.

Selon le vice-directeur de l’ITPC, Tran Phu Lu, pour l’heure, les Etats-Unis restent le 3e partenaire commercial du Vietnam. En sens inverse, le Vietnam est le 16e partenaire commercial des Etats-Unis et le 7e fournisseur des marchandises pour ce pays américain.

Les Etats-Unis constituent toujours le premier marché à l’export du Vietnam. L’an dernier, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint plus de 75,7 milliards de dollars.

En neuf premiers mois de 2020, malgré des impacts de COVID-19, le commerce bilatéral a atteint une croissance de 17,7% en glissement annuel, soit 65,1 milliards de dollars.

D’après Tran Xuan Thuy, directeur d'Amazon Global Selling, pour l’heure, Amazon est le vendeur au détail via le commerce électronique le plus populaire aux Etats-Unis. En février dernier, Amazon était en tête des recettes, occupant 38,7% du total des ventes au détail de l’e-commerce aux Etats-Unis.

A ce colloque, des experts ont remarqué que les consommateurs avaient la tendance de s’intéresser aux matériaux et aux labels quand ils sélectionnent des produits liés à la santé alors que pour les produits esthétiques, ils s’intéressent notamment aux designs et aux matériaux. Ces produits doivent respecter strictement des critères de FCC, DOE, FDA des Etats-Unis.

Enfin, les entreprises doivent adapter à la forte concurrence des labels, des marchés exigeants. Alors, les entreprises doivent continuer à faire augmenter la productivité, réduire les dépenses et posséder des stratégies pour améliorer leur prestige, leur label et utiliser efficacement des outils de marketing pour attirer davantage des clients. 

CPV