Deux mois après l’entrée en vigueur de l'Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (EVFTA), de nombreuses entreprises vietnamiennes ont activement cherché à profiter de ses avantages pour augmenter leurs exportations vers le marché européen.

C’est ce qu’ont constaté des experts lors d’un séminaire sur l’accord de libre-échange Vietnam – UE, organisé le 2 octobre à Ho Chi Minh-Ville par la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI), en collaboration avec la Friedrich Naumann Foundation for Freedom (Allemagne).

Les statistiques du ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce montrent que, un mois seulement après l'entrée en vigueur de l'EVFTA, 7.200 certificats d'origine ont été délivrés aux exportateurs vers l'UE. Cela signifie que 7.200 lots de marchandises ont bénéficié de privilèges tarifaires dans le cadre de l'EVFTA, soit 7,3% des exportations vietnamiennes vers l'UE en août 2020.

Les chaussures, les produits aquatiques, le café, les produits du textile-habillement, les sacs, les fruits et légumes sont parmi les articles ayant un taux élevé d'utilisation des préférences tarifaires après l'entrée en vigueur de l'EVFTA. Grâce à l’EVFTA, les exportations de produits agricoles, sylvicoles et aquacoles vers l'UE en août ont progressé de plus de 17% par rapport à juillet.

En général, en août, les exportations vers l’UE ont rapporté au Vietnam 3,25 milliards de dollars, en hausse de 4,65% par rapport à juillet et de 4,2% en variation annuelle. En septembre, le chiffre d'affaires à l'exportation vers ce marché a continué de maintenir une forte dynamique, en hausse de 14,4% sur la même période de l’année dernière.

D'ici la fin de l'année, le ministère de l'Industrie et du Commerce continuera à renforcer la communication sur les accords de libre-échange, notamment l’EVFTA et l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP), afin d’améliorer la compréhension des habitants et des entreprises sur les engagements de ces accords./.

CPV