HSBC optimiste sur les perspectives économiques du Vietnam en 2020

Vendredi, 10/01/2020 14:54
HSBC optimiste sur les perspectives économiques du Vietnam en 2020, le Vietnam-destination d'investissement asiatique la plus prometteuse et trois représentantes du Vietnam dans le top 10 des villes les moins chères d'Asie sont des évènements marquants du 9 janvier.

HSBC optimiste sur les perspectives économiques du Vietnam en 2020

Selon HSBC, la croissance économique du Vietnam en 2020 ralentira à 6,6%. Photo d’illustration/Bizlive


Avec un taux de croissance du PIB de 7% en 2019, le Vietnam devrait redevenir l'économie à la croissance la plus forte d'Asie du Sud-Est.

Malgré un bilan économique global positif, l'économie reste confrontée à de nombreux défis. HSBC estime que la croissance économique du Vietnam en 2020 ralentira à 6,6%, selon son récent rapport intitulé "Vietnam at a Glance".

Afin de maintenir une forte croissance dans les années à venir, le Vietnam doit continuer à mettre en œuvre des réformes structurelles.

HSBC a indiqué que les perspectives économiques du Vietnam sont brillantes. Toujours selon HSBC, au cours de cette année difficile que fut 2019, le Vietnam a surmonté de nombreux défis et réalisé une croissance de 7%. Cette croissance impressionnante résulte des perspectives optimistes de l'industrie manufacturière et à la bonne croissance du secteur des services. A cela s’ajoutent des activités commerciales diversifiées et des entrées d'IDE durables.

En outre, l'essor de la consommation intérieure et du tourisme a contribué à la croissance du secteur des services. En outre, certains risques intérieurs ont été mieux maîtrisés que les années précédentes. HSBC estime que ces facteurs positifs se poursuivront en 2020.

Cependant, il y aura encore de nombreux défis à relever en 2020. HSBC estime que, bien qu'en 2019, l'inflation ait chuté à son plus bas niveau en 3 ans, la récente forte augmentation des prix du porc a provoqué une augmentation des pressions inflationnistes en 2020.

Ce fait non seulement complique la tâche de la Banque d'État du Vietnam (BEV), mais limite également les efforts du gouvernement pour réformer le secteur de la santé. HSBC estime que l'inflation   augmentera de 3,8% en 2020 et que la BEV devra abaisser ses taux d'intérêt au troisième trimestre 2020.

Dans le même temps, le Vietnam ne sera pas à l'abri d'une baisse de la croissance économique mondiale en 2020. Récemment, certains signes indiquent que l'industrie manufacturière ralentit.

Trois représentantes du Vietnam dans le top 10 des villes les moins chères d'Asie

Hanoi est la ville la moins chère d’Asie. Photo d’illustration


Dans le top 10 des villes les moins chères d'Asie établi par la Société d’assurance voyage Alpha Travel Insurance basée au Royaume-Uni, figurent trois villes vietnamiennes.

Hanoi se classe au premier rang de la liste d’Alpha Travel Insurance en offrant le meilleur rapport qualité-prix, avec une dépense quotidienne totale de seulement 18,30 dollars.

Ho Chi Minh-Ville et Hoi An occupent respectivement la 3e et 6e place dans le top 10 des villes les moins chères d’Asie avec une dépense quotidienne de 19,48 dollars et de 21,22 dollars. Ce montant comprend la nourriture, les boissons, les attractions, le transport ainsi qu’une nuitée.

L'analyse des données d'Alpha Travel Insurance est basée sur les dépenses moyennes des touristes voyageant dans les villes d'Asie.

En ce qui concerne le tarif d'hébergement, la ville cambodgienne de Siem Reap est considérée comme la meilleure, avec une moyenne d'environ 1,7 dollar/nuit.

Bangkok (Thaïlande) est l'endroit le moins cher pour un repas (environ 5,95 dollars). Une autre ville thaïlandaise, Chiang Mai, figure également dans le top 10 des destinations de voyage les moins chères d'Asie.

Vietnam, destination d'investissement asiatique la plus prometteuse en 2020

Dans l’usine de la SARL JA Solar Vietnam, à capital hongkongais, dans la zone industrielle de Quang Chau, province de Bac Giang. Photo : VNA

 

Le Vietnam a été retenu par les entreprises japonaises comme l'endroit le plus prometteur en Asie pour investir en 2020, selon une enquête publiée mercredi.

Dans cette enquête, menée en ligne de novembre à décembre 2019 par NNA Japan Co., une société du groupe Kyodo News, le Vietnam a reçu 42,1% des 820 réponses valables, avec comme raisons invoquées un  marché en forte croissance, une  grande offre de personnel qualifié et une main-d'œuvre à bas coût.

L'Inde est arrivée en deuxième position avec 12,2% des réponses, avec comme raisons citées son marché en croissance et son potentiel en tant que porte d'entrée vers le Moyen-Orient et l'Afrique.

Le Myanmar a bondi de trois places par rapport à l'année dernière pour se hisser à la troisième place avec 11,6%, tandis que l'Indonésie était quatrième avec 6,6%.

La Chine, qui semble avoir perdu quelque peu son attrait en tant que lieu d'investissement en raison des préoccupations liées à sa guerre commerciale avec les États-Unis et à l'augmentation des coûts de la main-d'œuvre, s'est classée cinquième avec 5,1%.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation