Eurocham: le Vietnam est un modèle à suivre dans la lutte anti-COVID-19

Jeudi, 14/05/2020 09:58
Le Vietnam retrouvant une vie normale le plus rapidement au sein de la région, le Vietnam-un modèle à suivre dans la lutte anti-COVID-19 et la vague "make where you sell" poussant Apple à choisir le Vietnam sont des évènements marquants du 12 mai

Reuters: le Vietnam retrouve une vie normale le plus rapidement au sein de la région

Les enfants de la maternelle et du primaire de Hanoi retournent à l’école le 11 mai. Photo : VNA


Avec le retour à l’école des enfants de la maternelle et du primaire après près d'un mois sans infection par le COVID-19 dans la communauté, le Vietnam retrouve une vie normale plus rapidement que la plupart des pays de la région.

Le 11 mai, les autorités vietnamiennes ont autorisé les élèves de tous âges à rentrer à l'école. Les élèves doivent vérifier leur température corporelle avant l'entrée en classe. C'est la première fois que les écoles maternelles et du primaire rouvrent depuis que la pandémie de COVID-19 a éclaté en Chine et a inquiété le Vietnam et ses voisins.

Avec 288 cas de Covid-19 et aucun décès, le Vietnam n'a détecté aucun cas d'infection dans la communauté depuis près d'un mois. Cela permet au Vietnam de retrouver une vie normale plus tôt que la plupart des pays de la région.

"Les parents, dont moi-même, sont convaincus que le gouvernement et l'école prendront les meilleures mesures pour garantir que les élèves se rendent en classe en toute sécurité. Les parents peuvent donc être rassurés ", a déclaré un parent à Hanoï.
La réouverture des écoles maternelles et primaires est la dernière mesure prise par le Vietnam pour assouplir ses mesures de prévention. Les vols internationaux sont toujours interdits mais les vols intérieurs sont rouverts. Toutes les activités commerciales normales ont repris, à l'exception des discothèques et   karaokés. La semaine dernière, les élèves des lycées et collèges sont retournés à l'école.

"Le risque de COVID-19 au Vietnam est faible. C'est une bonne chose. Cependant, nous devons toujours être vigilants", a déclaré le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc dans un discours la semaine dernière.

Eurocham: le Vietnam est un modèle à suivre dans la lutte anti-COVID-19

e Vietnam n’a enregistré aucun nouveau cas d’infection au coronavirus depuis 26 jours. Photo d'illustration/Zing


«Cette conférence est une démonstration claire que le Vietnam est le leader mondial dans la lutte contre le COVID-19».

C’est ce qu’a souligné Nicolas Audier, président d’Eurocham (Chambre de Commerce européenne), lors d’une conférence entre le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et des dirigeants d’entreprises sur les mesures de relance économique post-COVID-19, tenu le 9 mai dernier à Hanoï.

« Eurocham se félicite des réactions rapides et décisives du gouvernement vietnamien pour empêcher la propagation de cette pandémie. La réponse du Vietnam, via des mesures de prévention et de   santé publique opportunes, ainsi qu'un soutien économique efficace, a été reconnue dans le monde entier comme un modèle à suivre. Ces mesures énergiques ont aidé le Vietnam à maintenir de bonnes perspectives pour sa croissance économique, à accroître les investissements  étrangers, et à protéger la santé et le bien-être de sa population », a-t-il indiqué.

Ces mesures ont également contribué à maintenir la confiance des entreprises européennes qui continuent de considérer le Vietnam comme une destination sûre et attrayante. Le pays devrait saisir de nouvelles opportunités et continuer de se développer  fortement grâce à cette approche proactive.

Avec l'approbation de l'EVFTA (accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE), les entreprises européennes se réjouissent de consolider les relations de commerce et d'investissement entre le Vietnam et l'Union européenne. Cet accord historique contribuera également à renforcer le rôle et la position du Vietnam dans la chaîne d'approvisionnement internationale. De cette façon, le Vietnam réduira sa dépendance à l'égard de ses principaux partenaires commerciaux traditionnels et minimisera l'impact des tensions commerciales et du protectionnisme ailleurs dans le monde.

A cette occasion, Eurocham a réaffirmé son engagement à continuer d'être un partenaire solide du Vietnam dans sa campagne anti-COVID-19 et son processus de relance économique.

Financial Times: la vague "make where you sell" pousse Apple à choisir le Vietnam

Apple augmente sa production d'Airpods au Vietnam depuis mars. Photo: Vietnamnet


Selon le Financial Times, la guerre commerciale américano-chinoise montre peu de signes de détente, même si les deux parties sont encore sous le choc du coronavirus.

Au cours de la dernière décennie, tous les regards étaient tournés vers la Chine. Aujourd'hui, la croissance mondiale se concentre sur l'Asie du Sud-Est, un marché de près de 700 millions de personnes, au sud de la Chine et à l'est de l'Inde.

Avec un rythme rapide d'urbanisation et d'industrialisation, une démographie croissante, la numérisation, l'accès à l'éducation et l'autonomisation des femmes, l'Asie du Sud-Est est prête à s’affirmer dans le monde.

L'Asie du Sud-Est peut bâtir une économie basée sur le succès de ses voisins, grâce à son potentiel de croissance interne. 60% du commerce total à travers l'Asie est désormais intra-régional: les frontières entre les économies sont floues, tout comme la pauvreté. Le premier est la percée du Japon, suivie de la montée en puissance de 4 "dragons asiatiques" la Corée du Sud, Taïwan, Hong Kong (Chine) et Singapour.

 L'ASEAN, l'Inde, le Japon, l'Australie et la Chine forment une grande région représentant près de 40% du PIB mondial. L'investissement dans les start-ups technologiques chinoises en Asie du Sud-Est a quadruplé. La Chine traite avec l'Asie du Sud-Est plus que les États-Unis. La réalité est que la Chine soutient ses voisins - qui sont plus fiables qu'une superpuissance erratique (les États-Unis), a déclaré le Financial Times.

De nombreuses sociétés multinationales souhaitent se diversifier en Asie du Sud-Est pour accéder à des marchés à croissance rapide. Les téléphones Samsung ont été fabriqués à Bac Ninh et Thai Nguyen avant même que les entreprises sud-coréennes ne commencent à produire davantage au Vietnam après l'éclatement du COVID-19.

Les entreprises dotées de processus de fabrication sophistiqués comme Apple, avant même l'attaque du coronavirus, avait étudié le Vietnam pour mettre en place des zones de production similaires à l'usine iPhone de Foxconn à Zhengzhou, en Chine.

Le coronavirus affectera les commandes à l'exportation, mais les pays de l'ASEAN ont des facteurs plus favorables pour surmonter la pandémie, par rapport à 1998 ou 2008. Parce qu'en 2008, l'affaiblissement de la demande dans l'Ouest avait paralysé les pays dépendants des exportations. Maintenant, les pays de l'Asie du Sud-Est dépendent les uns des autres, ainsi que de leurs voisins comme la Chine, le Japon et l'Inde plus qu'ils ne dépendent des pays occidentaux.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation