Exportation de fruits en UE: de nouvelles opportunités sont attendues

L'UE est un marché avec une demande stable de fruits frais dont la pastèque vietnamienne. Photo: Vinanet



L'Union européenne (UE) est un marché avec une demande stable de fruits frais. Il s’agit d’une bonne occasion pour des fruits vietnamiens de pénétrer ce grand marché.

L'UE est actuellement le 2e marché d'exportation de fruits après la Chine. Depuis le 1er août 2020, l’entrée en vigueur de l'accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) prévoit une bonne croissance des exportations de fruits et une réduction de la dépendance à un marché.

La filière des fruits vise à exporter 4,2 milliards d’USD en 2020. Cependant, même au cours des premiers mois de l'année, en raison de l'impact de l'épidémie de COVID-19, les exportations de fruits ont fortement chuté.

Selon les données préliminaires du Département général des Douanes, les exportations de fruits en juin ont atteint 286 millions d’USD (+1,7% en un an), portant les exportations en 6 mois à 1,784 milliards d’USD (-12,5%).

Lors des 5 premiers mois de l'année, parmi 5 principaux marchés figurent la Chine, la Corée du Sud, les États-Unis, l'UE et le Japon.

Bien que l'UE soit fortement affectée par le COVID-19, les exportations de fruits vers ce marché en 5 mois se sont établies à 62 millions d’USD (+1,63%).

Bien que l’UE soit classée 2e parmi les 5 premiers débouchés de fruits du Vietnam, la valeur des exportations nationales ne portent pas encore à la hauteur du potentiel d'un marché de 500 millions de personnes et représente 45% de la valeur mondiale des échanges de fruits.

À partir du 1er août 2020, l'EVFTA est entré officiellement en vigueur, ce qui permettra d’ouvrir de grandes opportunités pour l'expansion des marchés d’exportation de produits agricoles, dont fruits.

Selon le ministre de l'Industrie et du Commerce, Tran Tuan Anh, l'UE est l'un des partenaires commerciaux les plus importants du Vietnam. Près de 100% des exportations vietnamiennes vers ce marché seront éliminées de la taxe à l'importation juste après l'entrée en vigueur de l'accord ou après une courte feuille de route, c'est l'occasion pour les entreprises de stimuler leurs exportations de produits agricoles en UE.

En particulier, l'UE est un marché avec une demande stable de fruits frais. Il s’agit d’une bonne occasion pour des produits vietnamiens tels qu’avocat, pastèque, patate douce de pénétrer ce grand marché.

Selon un représentant du Bureau du commerce du Vietnam aux Pays-Bas, avec sa grande taille de marché et sa demande saisonnière, l'UE est un marché attrayant pour les fournisseurs des pays en développement. Les fruits tropicaux nouveaux et exotiques attireront les consommateurs européens. Ce sera une force pour les exportateurs de pays aux climats appropriés, dont le Vietnam.

Le baccalauréat 2020 sera organisé en deux tranches

Photo d’illustration : ministère de la Santé


Le ministère de l’Education et de la Formation a prévu d’organiser le baccalauréat 2020 en deux tranches pour assurer la tenue en toute sécurité de l’examen de fin d’études secondaires dans le contexte de l’évolution complexe de l’épidémie du nouveau coronavirus.
 
Selon un document envoyé aux présidents des comités populaires des provinces et villes sous l’autorité centrale, les localités appliquant la directive nº16/CT-TTg du Premier ministre, en date du 31 mars 2020, sur la mise en œuvre des mesures urgentes de prévention et de lutte contre le Covid-19, reporteront le baccalauréat à un moment opportun.

Les localités restantes organiseront le baccalauréat selon le calendrier prévu du 8 au 10 août prochain, en mettant en œuvre sérieusement les mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie du nouveau coronavirus.

Le baccalauréat sera reporté pour les candidats dans les catégories de F1 (ceux ayant été directement en contact avec une personne testée positive) et F2 (les personnes ayant été en contact direct avec un F1) en raison des mesures de distanciation sociale.

Le ministère donnera également instruction aux établissements universitaires de publier les critères et les modes de sélection appropriés à l’intention des candidats participant au baccalauréat après le 10 août, s’ils souhaitent utiliser leurs résultats d’examen pour sélection à l’entrée des universités.

COVID-19: deux nouvelles infections confirmées le matin du 5 août

Photo: Zing


A 6h du 5 août, le Vietnam a recensé 672 cas d’infection au coronavirus SARS-CoV-2, dont 308 sont de l’étranger et mis en quarantaine à leur entrée dans le pays.

Selon le bilan actualité à 6h le 5 août par le Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre le COVID-19, le Vietnam a détecté 2 nouveaux cas de contamination au coronavirus. Il s’agit de deux hommes de 33 et 37 ans à Quang Nam, tous liés à l’hôpital de Da Nang.

Ainsi, au cours de 24 heures dernières, 30 nouvelles infections au COVID-19 ont été confirmées.

Le bilan national s'élève désormais à 672, dont 378 ont été guéris et 8 décès ont été déplorés. Parmi 286 patients en cours de traitement, 18 ont été testés négatifs une fois, 13 autres au moins deux fois.

Au cours de 11 derniers jours depuis la première infection au nouveau coronavirus signalé à Da Nang, le nombre d’infections intracommunautaires s’est élevé à 224, dont 158 à Da Nang, 46 à Quang Nam, 8 à Ho Chi Minh-Ville, Dak Lak et Quang Ngai, 3 chacun, Hanoi et Dong Nai, 2 chacun, Thai Binh, Ha Nam, chacun un. Ces patients ont tous des facteurs épidémiologiques liés à Da Nang.

Actuellement, plus de 120.000 personnes ayant eu des contacts étroits avec des cas positifs ou en provenance de zones touchées par la pandémie, sont en quarantaine, dont 1.500 dans des hôpitaux, plus de 20.000 dans des centres de confinement et 97.000 à domicile.


CPV