Vietnam-Danemark: le commerce bilatéral devrait s'accroître grâce à l’EVFTA

Le Danemark constitue l’un des premiers partenaires commerciaux du Vietnam au sein de l’UE. Photo: scandasia.com


Le Danemark constitue l’un des premiers partenaires commerciaux du Vietnam au sein de l’UE. L’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) devrait non seulement stimuler les échanges commerciaux Vietnam-Danemark, mais aussi donner un nouvel élan au partenariat bilatéral.

Selon le Département général des Douanes, en 2019, les deux pays ont réalisé un commerce bilatéral de 581 millions de dollars, dont près de 340 millions de dollars d’exportations vietnamiennes.

En 2019, ce pays européen s’est classé 30e dans la liste des pays et territoires investissant au Vietnam avec 139 projets cumulant 440 millions de dollars.

Selon Pham Thanh Dung, ambassadeur du Vietnam à Copenhague, le Danemark est non seulement le seul pays d'Europe du Nord à établir un partenariat intégral avec le Vietnam, mais également l'un des partenaires commerciaux potentiels du Vietnam en Europe. Parce que c'est la passerelle reliant le Nord au reste de l'Europe. En outre, depuis de nombreuses années, le Danemark a mis en œuvre des politiques de libéralisation du commerce et d'ouverture du marché, créant des conditions favorables aux exportations vers ce marché.

L’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) devrait stimuler les échanges commerciaux Vietnam-Danemark, en particulier les exportations vietnamiennes.

Les secteurs économiques importants du Danemark comprennent pour l’essentiel le transport maritime, la construction navale, la construction de ports maritimes, la fabrication d'équipements énergétiques, l'industrie pharmaceutique, la transformation des produits aquatiques et des aliments, l'énergie éolienne et les énergies renouvelables, l’environnement et les technologies vertes…
Ce sont tous des domaines qui correspondent à l'orientation de développement du Vietnam et qui offrent de nombreuses opportunités pour les deux pays de développer une coopération solide.

De plus, ce pays a fort besoin d’importation de produits agricoles tropicaux et aquatiques qui sont aussi des produits d’exportation phares du Vietnam. D’autres produits comme textile-habillement, produits artisanaux, ameublement… sont déterminés en tant que produits d’exportation potentiels du Vietnam sur ce marché.

Cependant, pour s’y implanter durablement, hormis l’assurance de la bonne qualité, les produits vietnamiens devront bien répondre aux exigences en termes de quarantaine végétale et animale, de normes d’origine et de sécurité des produits, de droits de propriété intellectuelle.

Emission du timbre «Vietnam: Bienvenue à l'ASEAN 2020»

Le timbre «Vietnam: Bienvenue à l'ASEAN 2020»


Le ministère de l'Information et des Communications a émis récemment le timbre «Vietnam: Bienvenue à l'ASEAN 2020».

Afin de contribuer à la propagande sur l'Année de l'ASEAN 2020 sur le thème «Connecter et s'adapter de manière proactive», le ministère de l'Information et des Communications a émis récemment le timbre «Vietnam: Bienvenue à l'ASEAN 2020».

L'image principale, conçue par l'artiste Tran The Vinh, est le drapeau national des 10 pays de l'ASEAN, disposée comme un ruban de soie entourant le logo de l'association. En haut de la série des 10 drapeaux nationaux se trouve le drapeau du Vietnam, représentant sa présidence 2020de l'ASEAN.

À côté du drapeau du Vietnam se trouvent les chim lac - oiseau imaginaire du Vietnam - qui sont un symbole magnifique et sacré du peuple vietnamien, affirmant la détermination des pays membres de l'ASEAN sur leur voie de développement, vers un avenir de solidarité et d'unité.

Le fond bleu cobalt symbolise la paix entre les pays membres.

Le timbre «Vietnam: Bienvenue à l'ASEAN 2020» sera disponible sur le réseau postal public jusqu'au 30 juin 2022.

COVID-19: Trois nouveaux cas importés annoncés

Photo: VNA


Le ministère de la Santé a confirmé le matin du 12 août trois nouveaux cas de contamination au coronavirus SARS-CoV-2 qui étaient retournés du Japon et mis en quarantaine dès leur entrée.

Selon le Comité de pilotage national pour la prévention et la lutte contre le COVID-19, trois nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été confirmés à 6h le 12 août. Ces trois nouvelles infections ont porté le nombre total de patients atteints de COVID-19 au Vietnam à 866.

Les nouveaux patients étaient retournés du Japon sur le vol VN331 de Vietnam Airlines qui a atterri à l'aéroport international de Van Don dans la province de Quang Ninh le 10 août. Ils ont été mis quarantaine à leur entrée au Vietnam. Ils sont actuellement traités à l'Hôpital national des maladies tropicales à Hanoï.

Toujours ce matin, le ministère de la Santé a annoncé le 17e décès dû au l'insuffisance rénale chronique en phase terminale, de l'hypertension et du COVID-19.

Le bilan national s'élève désormais à 866 cas, dont 399 guéris et 17 décès. Parmi les 433 patients en cours de traitement, 45 ont été testés négatifs au virus une fois ou au moins deux fois.

Depuis le début de l'épidémie, le Vietnam a enregistré 321 cas d’infection au coronavirus importées qui ont été immédiatement mis en quarantaine dès leur entrée.

Depuis le 25 juillet, le nombre d’infections intracommunautaires s’est élevé à 405 dans 15 provinces et villes, tous présentant les liens épidémiologiques à Da Nang.

Actuellement, plus de 134.000 personnes ayant eu des contacts étroits avec des cas positifs ou en provenance de zones touchées par la pandémie sont en quarantaine, dont 5.600 dans des hôpitaux, plus de 24.000 dans des lieux de confinement et le reste à domicile.

CPV