Les Vietnamiens deviennent la deuxième plus grande communauté étrangère au Japon. Photo d'illustration/VNA


Les dernières statistiques du Bureau japonais de l'immigration du ministère japonais de la Justice montrent que les Vietnamiens avaient dépassé les Sud-Coréens pour devenir, pour la première fois, la deuxième plus grande communauté étrangère dans ce pays.

Selon le rapport du Bureau japonais de l'immigration, le nombre total d'étrangers au Japon s'élevait fin décembre 2020 à 2,89 millions, en baisse de 46.000 par rapport à la même période de 2019.

Les Chinois arrivent en tête avec plus de 778.112. Suivent les Vietnamiens avec 448.053, représentant plus de 15% du total, et les Sud- Coréens avec 426.908.

La raison pour laquelle le Vietnam a dépassé la Corée du Sud pour devenir la deuxième plus grande communauté étrangère au Japon s’explique par l'augmentation du nombre d'étudiants et  stagiaires vietnamiens  ces derniers temps, a indiqué le Bureau japonais de l'immigration.

Toujours selon ledit bureau, en 2020, 15.875 étrangers ont été invités à quitter le Japon en raison de visas expirés et pour d'autres raisons, dont des travailleurs illégaux, principalement dans les secteurs de l'agriculture et de la construction (70%).

CPV