Cérémonie d'inauguration de la plaque de nom en vietnamien de la pagode de Tam Bao (Wat Aphay Phati Kram). Photo: VNA


Les cérémonies ont eu lieu en présence du chef de la secte Annamnikaya (An Nam tông - secte bouddhique vietnamienne en Thaïlande), bonze Thich Thien Cu, de dirigeants des deux provinces thaïlandaises de Suphan Buri et Chachoengsao où se situent les deux pagodes vietnamiennes, ainsi que de Vietnamiens travaillant ou étudiant en Thaïlande.

Il y a environ 200 ans, avec l’apparition de la communauté des Vietnamiens en Thaïlande, plusieurs pagodes vietnamiennes ont été érigées. Aujourd'hui, ce pays compte une vingtaine de ces pagodes. La secte Annamnikaya est un appui spirituel pour les Vietnamiens en Thaïlande et est devenue une secte admirable au sein de la communauté bouddhiste de Thaïlande.

Cérémonie d'inauguration de la plaque en vietnamien de la pagode de Ngoc Thanh (Wat Annan Duoikai Tralom Prachom Phatsakan). Photo: VNA


La communauté vietnamienne en Thaïlande est toujours fière de sa culture et de ses traditions dont les pagodes sont l'un des symboles. Ces dernières sont un lieu de rencontre des Viêt kiêu lors des fêtes et du Têt traditionnel. Elles sont aussi un lieu de culture spirituelle des Vietnamiens et contribuent au développement de l'amitié traditionnelle entre les peuples vietnamien et thaïlandais. 

CPV/VNA