L'ambassadeur du Vietnam en Indonésie, Hoang Anh Tuan, rend visite aux pêcheurs de l'île de Natuna. Photo : VNA

La protection des citoyens est l'une des priorités du secteur diplomatique du Vietnam en particulier ainsi que dans les politiques du Parti et de l'État en général.

C’est ce qu’a affirmé la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang, en réponse à des questions de correspondants sur les mesures de protection des Vietnamiens à l’étranger dans le contexte de haine envers les Asiatiques aux Etats-Unis et d’autres pays.

Lors de la conférence de presse périodique donnée le 25 mars, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères a souligné que les missions de représentation vietnamiennes à l'étranger et les organes compétents à l’intérieur du pays travaillaient régulièrement en étroite collaboration pour assurer la sécurité ainsi que les droits et intérêts légitimes des citoyens vietnamiens à l'étranger.

Selon elle, le gouvernement vietnamien ainsi que les ministères et organes concernés, par le biais de divers canaux de travail, demandent régulièrement aux gouvernements et aux organes compétents des pays d’accueil d’assurer la sécurité et de favoriser les activités des Vietnamiens sur leur sol.

Concernant l’arrestation par l’Indonésie de bateaux de pêche vietnamiens et de leurs équipages, Le Thi Thu Hang a affirmé que son ministère avait reçu des informations sur cette affaire. Le 18 mars 2021, deux bateaux de pêches vietnamiens avec environ 32 pêcheurs à bord avaient été arrêtés par l’Indonésie alors qu'ils pêchaient dans la zone de la ligne de démarcation entre le Vietnam et l’Indonésie.

Les autorités maritimes vietnamiennes ont demandé à la partie indonésienne de remettre les pêcheurs et les bateaux de pêche. Le ministère des Affaires étrangères a chargé l'ambassade du Vietnam en Indonésie de contacter les autorités locales, de vérifier les informations, et prendre des mesures pour protéger les citoyens en cas de besoin, a indiqué Le Thi Thu Hang./.

CPV/VNA