La cérémonie d’ouverture d’un cours de langue vietnamienne en faveur des enfants vivant dans ce village et ses alentours. Photo: thoidai.com.vn

Vu Thi Thom, responsable dudit cours, a déclaré que ces dernières années, le cours de langue vietnamienne du village de Staritskogo ne comptait qu’une vingtaine d’élèves inscrits, mais pour l’année scolaire 2021-2022, il y en avait près de 40. C’est un très bon signe montrant que les familles vietnamiennes sont intéressées par l’apprentissage du vietnamien pour leurs enfants, a-t-elle souligné.

«De nombreux parents travaillent toute la semaine et confient leurs enfants aux nounous étrangères. Alors, leurs enfants n’apprennent pas à parler vietnamien. Lorsqu’ils rendent visite à leurs grands-parents et à leur famille au Vietnam, ils ne peuvent pas communiquer avec ceux-ci et surtout, la culture vietnamienne est étrange pour eux. Cependant, au cours des 2 ou 3 dernières années, les familles vietnamiennes en Ukraine ont accordé beaucoup d’attention à l’apprentissage du vietnamien de leurs enfants. L’apprentissage du vietnamien les aide à le pratiquer entre eux et avec la communauté vietnamienne dans d’autres pays.», a partagé Vu Thi Thom.

La classe de langue vietnamienne sera divisée en 3 groupes. Les enfants étudieront le week-end pendant environ 2 heures.

Au nom des parents, Nguyen Trung Van a promis d’aider à imprimer des manuels scolaires.

Auparavant, dans le cadre de sa visite de travail à Odessa, l’ambassadeur vietnamien en Ukraine, Nguyên Hông Thach, a demandé à l’Association des Vietnamiens de donner la priorité à l’organisation des cours de langue vietnamienne en faveur des enfants vietnamiens. Il a aussi proposé de tenir des cours virtuels dans le cas où l’épidémie de Covid-19 s’aggraverait.


CPV/NDEL