Luong Thanh Nghi, chef adjoint du Comité d'Etat chargé des Vietnamiens résidant à l'étranger. Photo : VNA

 

La communauté vietnamienne à l'étranger est de plus en plus attachée à la Patrie, devenant l'une des ressources importantes contribuant au processus d'édification nationale et d'intégration internationale. 

Ressources importantes du pays
Selon Luong Thanh Nghi, chef adjoint du Comité d'Etat chargé des Vietnamiens résidant à l'étranger, la communauté des Vietnamiens à l’étranger compte environ 5,3 millions de personnes vivant et travaillant dans 130 pays et territoires contre 4,5 millions de personnes et 109 pays et territoires en 2015. Parmi eux, 80% vivent et travaillent dans les pays développés.

En octobre 2020, les Vietnamiens d'outre-mer de 27 pays et territoires ont versé 1,6 milliard de dollars aux 362 projets. Au cours des 5 dernières années (de 2015 à 2019), avec une croissance moyenne annuelle de 6%, le total des devises étrangères transférées au pays a atteint plus de 71 milliards de dollars, soit environ 44% du total des devises étrangères versées au pays en 26 ans (de 1993 à en 2019). Selon la Banque mondiale, en 2020 ce chiffre pourrait atteindre 15,6 milliards de dollars, soit 5,8% du PIB.

En 2020, malgré de nombreuses difficultés causées par l'épidémie de COVID-19, la communauté vietnamienne d'outre-mer a fait don d'environ 35 milliards de dongs et de nombreuses fournitures médicales pour soutenir la lutte contre l'épidémie dans le pays. Lors des récentes inondations survenues au Centre, les Vietnamiens d'outre-mer ont accordé une somme de 34 milliards de dongs et de matériels pour aider les populations locales à surmonter les conséquences des catastrophes naturelles et à stabiliser leur vie.

Luong Thanh Nghi a affirmé que la confiance de la communauté vietnamienne d'outre-mer en développement du pays, la fierté nationale de chaque Vietnamien d'outre-mer a été consolidée et renforcée.

Connecter la communauté, s'orienter vers le pays
Au cours des cinq dernières années, de nombreuses initiatives pour rassembler et connecter les intellectuels vietnamiens d'outre-mer ont été proposées et mises en œuvre. Les organisations d'intellectuels et de gens d'affaires jouent un rôle important dans la connexion et le rassemblement des communautés vietnamiennes à l'étranger, promouvant les activités communautaires dans des domaines.

Les associations typiques telles que le Groupe des initiatives Vietnam-Etats-Unis, l’Association des entrepreneurs vietnamiens d’outre-mer, l’Union des entreprises vietnamiennes en Europe... ont mené de nombreuses activités pour contribuer au développement du pays.

Une classe du vietnamien à Ostrava, Morava du Nord en République tchèque. Photo : VNA


En outre, de nouvelles associations ont été créées, telles que l'Association des entrepreneurs et des investissements du Vietnam – République de Corée, le réseau d'innovation Vietnam – Allemagne, la communauté des startups du Vietnam en Finlande, l’Association des intellectuels vietnamiens au Japon… La plupart des associations regroupe de jeunes expatriés.

«La naissance et les activités des associations ont montré le rôle important des jeunes expatriés dans les activités communautaires ainsi que les potentiels de contributions de cette force au développement du pays», a-t-il estimé.

Entre 2015 et 2020, de nombreuses réunions et forums ont été organisés au pays et à l'étranger, notamment le Forum d'experts et d'intellectuels vietnamiens d'outre-mer avec le développement économique et l'intégration du Vietnam pour la période 2016-2020, la réunion annuelle des économistes vietnamiens en 2017, la réunion des commentaires des Vietnamiens d'outre-mer sur la transformation numérique et la réduction des impacts de la pandémie de COVID-19 sur le développement économique du Vietnam…

Préserver et promouvoir de belles traditions de la nation

La communauté vietnamienne à l'étranger attache une attention particulière à la préservation et à l'éducation de ses descendants sur les belles valeurs culturelles et traditionnelles du Vietnam, a estimé Luong Thanh Nghi.

La plupart des familles vietnamiennes à l'étranger conservent toujours la routine traditionnelle comme le maintien du Nouvel An lunaire, le culte des ancêtres, l’organisation de fêtes traditionnelles, la pratique de la cuisine vietnamienne..., a-t-il ajouté.

Au cours de ces dernières années, de nombreuses activités culturelles significatives ont été organisées telles que le programme « Printemps du pays natal » ; la visite à la plate-forme DK1; le camp d'été au Vietnam... Pour promouvoir l'enseignement et l'apprentissage du vietnamien, depuis 2015, le Comité d'Etat chargé des Vietnamiens résidant à l'étranger a mis en oeuvre un programme de soutien de manuels et du matériels scolaires, avec un total de plus de 70.000 manuels offerts.

Concernant la collecte des suggestions des Vietnamiens à l'étranger sur les projets de documents soumis au XIIIe Congrès national du Parti, Luong Thanh Nghi a annoncé que jusqu'à présent, les Vietnamiens d'outre-mer au Laos, au Cambodge, au Japon, en République de Corée, en Malaisie, aux Philippines, en Australie... ont apporté de nombreux commentaires précieux à des questions importantes du pays.

CPV/VNA