Séminaire pour célébrer le 20e anniversaire de la DOC

Mardi, 26/07/2022 11:56
Le ministère chinois des AE, en coopération avec certains instituts de recherche chinois, a organisé, en ligne le 25 juillet, un séminaire pour célébrer le 20e anniversaire de la DOC.

Enrichir ses connaissances sur la mer et les îles du Vietnam

Le Vietnam demande à la Chine de respecter sa souveraineté sur Hoàng Sa

La Mission permanente du Vietnam à Genève appelle au don pour soutenir Truong Sa

leftcenterrightdel
 Nguyen Manh Dong, vice-président du Comité national des frontières du ministère des Affaires étrangères lors du séminaire. Photo: Petrotimes

Le ministère chinois des Affaires étrangères, en coopération avec certains instituts de recherche chinois, a organisé, en ligne le 25 juillet, un séminaire pour célébrer le 20e anniversaire de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).

Ont participé au séminaire des ministres, d'anciens ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN, en particulier ceux qui avaient signé la DOC en 2002 ainsi que des experts chinois et des pays de l'ASEAN.

Le séminaire s'est déroulé en trois séances : moment historique de la signature du DOC ; résultats et perspectives de la mise en œuvre du DOC ; avancement et orientation dans la consultation du Code de conduite en Mer Orientale (COC) entre l'ASEAN et la Chine.

S'exprimant lors du séminaire, le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères de Chine Wang Yi a déclaré que la paix et la stabilité en Mer Orientale étaient une condition préalable au développement de la région ; a suggéré aux parties de continuer à maintenir la paix et la coopération en mer, de promouvoir les négociations et de parvenir bientôt à un COC substantiel et efficace, conformément au droit international, y compris la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS ) 1982, transformant cette zone maritime en une mer de paix, d'amitié et de coopération.

L'ancien ministre des Affaires étrangères Nguyen Dy Nien a souligné que la DOC était le premier document important signé entre l'ASEAN et un pays partenaire, contribuant à promouvoir la paix, la confiance et la coopération entre l'ASEAN et la Chine. La DOC réaffirme le respect et l'engagement des parties à la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale et au règlement pacifique des différends, conformément au droit international, y compris l'UNCLOS 1982.

Les ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN ont affirmé la vitalité des principes et engagements du DOC tels que le respect et l'application de la Charte des Nations Unies, de l’UNCLOS 1982, du Traité d'amitié et de coopération en Asie du Sud-Est (TAC), le règlement pacifique des différends, 5 principes de coexistence dans la paix. Il a déclaré que l'ASEAN et la Chine devaient continuer à mettre en œuvre pleinement et efficacement la DOC et à maintenir un environnement favorable à la négociation du COC. Les anciens ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN ont réitéré la nécessité et les progrès de la signature de la DOC en 2002 ; affirmant l'importance et le rôle de la DOC dans le maintien de la paix, de la sécurité, de la stabilité, de la coopération et de la prospérité dans la région.

Les délégués ont également affirmé que les résultats des négociations du COC sont assez positifs et substantiels. Cependant, afin de promouvoir de nouveaux progrès dans les négociations, l'ASEAN et la Chine doivent faire plus d'efforts et de coopération pour maintenir un environnement de paix et de stabilité par la retenue et la non-violence et des actions qui compliquent la situation, en respectant les droits et les intérêts des parties, conformément au droit international, en particulier l'UNCLOS 1982./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation