Des scientifiques de l’ASEAN à Negeri Sembilan, en Malaisie. Photo d’archives: asean.org


L’atelier sur les bourses de recherche scientifique et technologique de l’ASEAN 2019-2020 a été co-organisé jeudi 8 octobre en ligne par la Fondation de l’ASEAN, le Comité de la science, de la technologie et de l’innovation de l’ASEAN et l’Agence américaine pour le développement international (USAID).

Cette bourse offre aux scientifiques d’Asie du Sud-Est l’occasion d’appliquer leurs connaissances et leurs compétences analytiques à la promotion de l’élaboration de politiques fondées sur des données factuelles dans la région.

Au cours de l’atelier de deux jours, les 17 scientifiques sélectionnés de neuf États membres de l’ASEAN ont présenté des travaux sur la façon de résoudre les défis d’aujourd’hui, le Covid-19, l’économie numérique, les start-up innovantes et la technologie pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

Ils ont également discuté des moyens de tirer parti du réseau existant d’anciens étudiants pour soutenir les efforts d’élaboration de politiques fondées sur des données probantes.

Selon Ryan Washburn, directeur de l’USAID à l’ASEAN, depuis 2014, l’ASEAN et les États-Unis ont coopéré pour soutenir 69 jeunes scientifiques qui ont travaillé pour 29 départements ministériels de la région./.

CPV/VNA