Vérification de la température humaine dans un marché de Phnom Penh, au Cambodge. Photo: AFP

Le 4 avril, les autorités de la capitale Phnom Penh du Cambodge a émis un ordre de fermeture pendant 14 jours du marché d'Orussey, l'un des principaux marchés de gros de la ville, à partir du 3 avril pour empêcher la propagation du COVID-19.

Cette décision a été prise après que les autorités municipales ont découvert six petits commerçants, un membre du Comité de gestion du marché et des gardes de sécurité qui avaient eu des résultats positifs pour le virus SARS-CoV-2.

Actuellement, les autorités de Phnom Penh prévoit de effectuer la vaccination contre le COVID-19 à environ 4.200 personnes / jour dans les 14 arrondissements et districts de la capitale à partir du 5 avril.

Le matin du 4 avril, le ministère de la Santé du Cambodge a annoncé la découverte de 44 nouveaux cas de COVID-19. Au total, le Cambodge a signalé 2.689 cas de COVID-19 dans tout le pays, dont 19 décès./.

CPV/VNA