Les gens apprécient la plage de Cha-am dans la province de Phetchaburi en septembre 2020 . Photo: Reuters

Le gouvernement thaïlandais a annoncé récemment autoriser les touristes étrangers à se mettre en quarantaine dans les stations balnéaires.

Le plan de quarantaine des hôtels devrait démarrer dans les provinces de Phuket, Krabi, Surat Thani, Chonburi et Chiang Mai, a déclaré le ministre thaïlandais du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn.

Le plan sera mis en œuvre avec la participation de 29 agences de voyage et sous la surveillance de l’Authorité du tourisme de Thaïlande (TAT).

Les touristes seraient mis en quarantaine pendant deux semaines, mais s'ils sont testés négatifs après trois jours, ils seront autorisés à sortir de leur chambre dans la zone de l'hôtel, avant de se rendre dans d'autres localités du pays, a déclaré le ministre Phiphat.

Le même jour, ministre de la Santé, Anutin Charnvirakul a annoncé l’intention sur les «passeports vaccinaux», après que la Thaïlande a commencé sa campagne de vaccination le 28 février.

Selon The Bankok Post, les recettes touristiques de la Thaïlande en 2020 ont chuté à 332 milliards de bahts (10,94 milliards de dollars) contre 1,91 billion de bahts en 2019, alors que le nombre de visiteurs a chuté de 83% à 6,7 millions.

Au 4 mars, la Thaïlande a signalé 26.162 cas de COVID-19 dont 54 enregistrés ces 24 dernières heures. Le nombre de décès s’est élevé à 85./.

CPV/VNA