Photo d'illustration: vinalines.com.vn

En revanche, la part des expéditions en provenance de Chine, qui est la plus élevée au monde, a diminué pendant deux années consécutives. En pleine tension commerciale entre les États-Unis et la Chine, la pandémie du COVID-19 a frappé l'économie mondiale. Les dernières tendances du transport maritime à destination des États-Unis, qui ont également montré une augmentation des exportations de meubles vietnamiens, reflètent de changements dans le mode de vie américain en raison du confinement.

Ces tendances ont été révélées par le Centre maritime du Japon (Japan Maritime Center), qui a recensé les transports à destination des États-Unis en provenance de 18 pays et régions d'Asie.

Les chiffres montrent une augmentation notable des expéditions en provenance de l'ASEAN, dont Singapour et sept autres pays. Le volume a atteint 4,01 millions d'unités, sur la base de la capacité d'un conteneur standard de 20 pieds, soit une augmentation annuelle de 16,1% et dépassant la barre des 4 millions pour la première fois, la part de l'ASEAN augmentant de 2,3 points de pourcentage à 21,9%.

En particulier, le Vietnam, qui a contenu des infections relativement tôt, a augmenté sa présence, a ajouté l'article. Le volume à destination des États-Unis en provenance du Vietnam a augmenté de 24,8% à 1,99 million d'unités, affichant une part de 10,8%, en hausse de 1,8 point de pourcentage par rapport à l'année précédente.

L'expansion de la part de  l'ASEAN a également été motivée par le mode de vie confiné aux États-Unis. Le volume des expéditions de meubles de l'ASEAN à destination des États-Unis a augmenté de 13,1% et de 29,4% pour l'électronique domestique par rapport à l'année précédente. Cela a permis d'augmenter le volume au départ du Vietnam, qui compte de nombreuses usines de meubles et de smartphones.

CPV/VNA