"COVID Box". Photo : VNA


Le ministère thaïlandais de l'Économie et de la Société numériques est en train de convertir les postes téléphoniques publics de TOT Telecom en cabines de test de dépistage du coronavirus SARS-CoV-2 pour prévenir le risque d'infection des agents de santé et résoudre le manque d'équipement de protection individuelle. Le vice-président de TOT, Morakot Thienmontree, a déclaré que les 50 premiers compteurs, appelé "COVID Box", devraient être installés ce mois-ci et entrer en service dans les hôpitaux désignés.

Le 14 avril, la Thaïlande a enregistré 34 nouveaux cas de COVID-19 et un décès, ce qui porte le nombre total de patients atteints de COVID-19 dans ce pays à 2.613 personnes, dont 41 décès. Au Cambodge, selon les responsables, jusqu'à 95% des usines cambodgiennes fonctionnent comme d'habitude pendant la fête traditionnelle Chol Chnam Thmay (Nouvel An) afin de soutenir les efforts de freiner la propagation du COVID-19.

La plupart des travailleurs d'usine n'ont pas pris de congé pour se rendre dans leur province d'origine pendant les vacances du Nouvel An et seulement 5% des travailleurs ont pris un congé d'urgence, a déclaré le 13 avril le porte-parole du ministère du Travail du Cambodge, Heng Sour.

Le gouvernement cambodgien a également appelé à des actions urgentes pour assurer la sécurité alimentaire au milieu de la pandémie. En même temps, au Brunei, sept patients de COVID-19 qui a été annoncé guéris se sont avérés à nouveau positifs au virus SARS-CoV-2. Le pays compte actuellement 136 cas.

CPV/VNA