Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha. Photo: AFP/VNA


Le Centre pour l'administration de la situation du COVID-19 (CCSA) du gouvernement thaïlandais a convenu de prolonger l'état d'urgence jusqu'à fin mars et d’assouplir certaines mesures de restriction tandis que les autorités se préparent à lancer une campagne de vaccination contre le COVID-19.

Piyasakol Sakolsatayadorn, membre du CCSA, a déclaré que le cabinet thaïlandais devrait soutenir la prolongation lors d'une réunion le 23 février.

On s'attend à ce que l'assouplissement des mesures de restriction soit appliqué à toutes les provinces, à l'exception de Samut Sakhon, qui a été touchée par la deuxième vague de COVID-19.

Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a déclaré le 22 février qu'il serait le premier Thaïlandais à être inoculé avec le vaccin Sinovac produit par Sinovac Biotech de Chine.

La proposition est intervenue après que le Premier ministre avait annoncé que seules les personnes de moins de 60 ans devraient être vaccinées.

La Food and Drug Administration (FDA) de Thaïlande a déclaré que l'enregistrement pour l'homologation du vaccin Sinovac COVID-19 était sur le point d'être achevé. Comme prévu, le premier envoi de 200 000 doses de vaccin Sinovac arrivera à Bangkok le 24 février.

La Thaïlande a signalé 89 nouvelles infections par le COVID-19 au cours des 24 dernières heures, portant son bilan national à 25.504 cas dont 83 décès./.

CPV/VNA