Des gens font la queue pour faire les tests de dépistage au coronavirus à Samut Sakhon, le dimanche 20 décembre 2020. Photo: AP


La Thaïlande prévoit de tester plus de 10.000 personnes après une augmentation quotidienne record du nombre de cas de coronavirus à plus de 500, dont la plupart étaient des travailleurs migrants liés à un marché de crevettes près de la capitale, a déclaré un responsable dimanche le 20 décembre.

D'ici le 23 décembre, les autorités thaïlandaises prévoient de mener 10.300 tests dans la province de Samut Sakhon où des foyers épidémiques sont apparue, et des provinces voisines comme Samut Songkhram et Nakhon Pathom, Taweesin Wisanuyothin, a déclaré Taweesin Wisanuyothin, porte-parole du groupe de travail thaïlandais COVID-19, lors d'une conférence de presse.

Ces derniers mois, la Thaïlande, premier pays en dehors de la Chine à signaler des infections à coronavirus, a largement maintenu l'épidémie sous contrôle avec 4.907 cas et 60 décès.

Dimanche, la Thaïlande a confirmé 576 nouvelles infections, dont 516 cas de travailleurs migrants dans la province de Samut Sakhon qui est mise en quarantaine du 19 décembre 2020 au 3 janvier 2021.

Devant les évolutions complexes du COVID-19 en Thaïlande, le gouvernement cambodgien a demandé aux autorités locales à intensifier les mesures préventives aux portes frontalières. Le Cambodge n’a enregistré aucun nouveau cas depuis cinq jours, le bilan national restant à 362 infections et aucun décès.

Le même jour, les Philippines ont annoncé recenser 1.754 nouvelles infections et 36 décès supplémentaires, portant leur bilan à 459.789 cas et 8.947 décès./.

CPV/VNA