L'ambassadeur Tran Duc Binh, représentant permanent du Vietnam auprès de l'ASEAN et président du Comité de coordination de la connectivité de l'ASEAN. Photo: VNA


Des représentants des États membres de l'ASEAN, des pays de dialogue et d'autres partenaires externes ont participé lundi à un colloque régional sur le "Développement d'une base de données de l'ASEAN sur les routes commerciales et d'un cadre pour l'amélioration de l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement".

Le colloque virtuel est un projet dans le cadre du Plan directeur sur la connectivité de l'ASEAN 2025 pour parvenir à une ASEAN transparente et compétitive, en réduisant les coûts de la chaîne d'approvisionnement, améliorant la vitesse et la fiabilité de la chaîne d’approvisionnement dans toute la région.

Le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, a souligné que durant la crise, un réseau de services logistiques efficace et résilient à l'échelle de la région était primordial pour garantir un flux continu de marchandises et de services.

Face aux impacts considérables de la pandémie de COVID-19, il est essentiel d’améliorer la connectivité de la chaîne d’approvisionnement pour reconstruire en mieux, a déclaré Dato Lim.

"En identifiant les priorités communes, en concevant des stratégies pour améliorer l’efficacité et en faisant plus efficacement face aux risques, nous sommes mieux placés pour travailler ensemble pour parvenir à une ASEAN plus intégrée et connectée", a-t-il conclu.

Pour sa part, le représentant permanent du Vietnam auprès de l'ASEAN et président du Comité de coordination de la connectivité de l'ASEAN, l'ambassadeur Tran Duc Binh a souligné que cet effort opportun montrait l'engagement de l'ASEAN visant à atténuer l'impact de la pandémie du COVID-19 sur la région, soulignant une ASEAN cohésive et réactive.

Lors du colloque, les délégués ont discuté des défis de la chaîne d'approvisionnement auxquels l'ASEAN est confrontée le long des routes commerciales prioritaires, et ont partagé des recommandations pour améliorer les performances logistiques.

Ils ont également échangé des moyens de développer des routes commerciales régionales, d'améliorer l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement de l'ASEAN et d'utiliser les technologies numériques pour renforcer la résilience.

Le projet du "Développement d'une base de données de l'ASEAN sur les routes commerciales et d'un cadre pour l'amélioration de l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement" est un effort conjoint entre le Comité de coordination de la connectivité de l'ASEAN, la réunion des hauts responsables économiques et la réunion des hauts responsables des transports. Il devrait se terminer à la mi-2021./.

CPV/VNA