Des habitants portent des masques faciaux pour empêcher la propagation du COVID-19 au Laos. Photo: Xinhua


Les autorités lao poursuivent des mesures préventives et la gestion des arrivants dans le pays pour prévenir une deuxième vague éventuelle de COVID-19.

Les personnes qui arrivent au Laos, en particulier les travailleurs de retour de l’étranger, doivent passer une prise de température corporelle à leur arrivée et être mises en quarantaine dans des centres de confinement pendant 14 jours.

Latsamy Vongkhamsao, directeur général adjoint du Département de la lutte contre les maladies transmissibles du ministère de la Santé du Laos, a déclaré qu'au total, 2 335 personnes étaient placées en quarantaine le 24 février dans 27 centres de confinement à travers le pays.

Au 24 février, le Laos avait effectué des tests diagnostics pour 111 757 cas suspects dont 45 cas positifs et 42 patients se sont rétablis./.

CPV/VNA