Le général de division Vu Van Kha, commandant par intérim du Commandement de l’armée de l’air et de la défense anti-aérienne, lors de l’AACC-18, le 16 septembre. Photo: mod.gov.vn

Dans le contexte où l’Asie du Sud-Est est confrontée à de nombreux défis de sécurité, à la fois traditionnels et non traditionnels, notamment les catastrophes naturelles et les épidémies, plus que jamais, les armées de l’air des pays de l’ASEAN doivent renforcer la solidarité et agir ensemble pour faire face avec les nouveaux défis croissants dans la région, a déclaré le chef de la délégation vietnamienne Vu Van Kha.

Il a proposé de fédérer les forces des armées de l’air pour répondre aux catastrophes naturelles et aux épidémies ainsi qu’aux nouveaux défis sécuritaires dans la région dans l’esprit de solidarité et de coopération entre les pays de l’ASEAN et avec d’autres pays dans la région et le monde.

Le général de division Vu Van Kha, commandant par intérim du Commandement de l’armée de l’air et de la défense anti-aérienne, a estimé les armées de l’air des pays de l’ASEAN devraient promouvoir leur mécanisme de consultation tant au niveau bilatéral que multilatéral pour rendre leur coopération plus substantielle et améliorer leurs capacités à mener des activités conjointes.

L’AACC est un événement annuel pour les armées de l’air des pays de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est, destiné à discuter des mesures visant à renforcer la coopération et contribuer à promouvoir la paix et la sécurité dans la région.

Présidée par le commandant en chef de la Force aérienne royale thaïlandaise, le général Airbull Suttiwan, cette édition s’est tenue sur le thème «Optimisation des capacités et de la coopération pour répondre aux nouveaux défis».

CPV/VNA