Mme Nguyen Phuong Tra, cheffe adjointe de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies. Photo: Baoquocte

Mme Nguyen Phuong Tra, cheffe adjointe de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies, a déclaré apprécier les contributions de la MINUAD à la garantie de la sécurité et à la protection des civils au Darfour depuis la création de la mission il y a 14 ans.

C’est le meilleur exemple d’une bonne coopération ONU-UA, a-t-elle estimé.

Elle a salué la fluidité du retrait de la MINUAD, avant de souligner l'importance de continuer à assurer la sécurité et la sûreté de la MINUAD ainsi que l'utilisation des installations cédées à des fins civiles.

La diplomate vietnamienne a également salué les progrès du processus de transition au Soudan ces derniers temps. Elle a déclaré souhaiter que le Secrétariat de l'ONU et la MINUAD partagent des expériences afin que la Mission intégrée des Nations Unies pour l’assistance à la transition au Soudan (MINUATS) puisse mener à bien ses missions au Soudan dans le contexte où la situation au Soudan en général et au Darfour en particulier présente encore de nombreux défis.

L’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour, connue sous le sigle MINUAD, a été créée le 31 juillet 2007 après l’adoption de la résolution 1769 du Conseil de sécurité. Il s'agit de la première mission conjointe de maintien de la paix de l'ONU et de l'Union africaine (UA). En décembre 2020, le Conseil de sécurité a adopté la résolution 2559 mettant fin au mandat de la MINUAD, lui demandant de commencer à retirer ses forces militaires et civiles à partir du 1er janvier 2021 et d’achever ce processus avant le 30 juin 2021./.

CPV/VNA