Photo: VNA

Sans paix, les Objectifs de développement durable (ODDs) ne seront pas atteints, a déclaré l’ambassadeur Dang Hoang Giang, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies.

Il a indiqué que pour maintenir la paix et la stabilité qui était considéré comme une condition préalable à la relance et au développement post-pandémique, il faudrait valoriser l'esprit de paix, de coopération, de transparence, d'ouverture, d'inclusivité, d'égalité et d'avantages mutuels.

Il faut également respecter les principes de la Charte des Nations Unies et le droit international, en tenant compte des préoccupations et des intérêts de la diversité culturelle des pays membres, a-t-il ajouté.

L'ambassadeur Dang Hoang Giang a souligné que les pays développés devaient également renforcer leur soutien à la recherche scientifique et technologique, au développement des infrastructures, à l’amélioration des compétences; et accorder plus de ressources financières aux pays en développement.

Concernant la méthode de travail du GDI dans un proche avenir, l'ambassadeur Dang Hoang Giang a déclaré que les préoccupations et les intérêts des pays devraient être pleinement pris en compte dans le processus de négociation et de prise de décision.

Pour atteindre les résultats concerts, le Groupe doit sélectionner des domaines prioritaires pour chaque année, a-t-il recommandé.

Le GDI, composé de 53 membres, a été créée en janvier 2022 selon la proposition de la Chine, pour accélérer la mise en œuvre de l'Agenda 2030./.


CPV/VNA