Le vice-ministre de la Sécurité publique Luong Tam Quang lors de la conférence. Photo : VNA

Le vice-ministre de la Sécurité publique Luong Tam Quang a fait cette déclaration lors de l’ouverture virtuelle de la 6e Singapore International Cyber Week (SICW-6) et de la 6e Conférence ministérielle de l’ASEAN sur la cybersécurité (AMCC-6).

Le Vietnam a appelé l’ASEAN à renforcer sa coopération pour améliorer sa capacité à protéger ses infrastructures d’information critiques (CII), à mettre en place un mécanisme et à développer un plan de coopération de formation avec le soutien de ses partenaires de dialogue (Etats-Unis, Chine, Japon, la République de Corée) dans la perspective de la construction d’un cyberespace autonome au sein du bloc régional.

Il a également proposé aux pays membres de l’ASEAN d’organiser un forum juridique sur la cybersécurité au sein de l’ASEAN, de travailler à la mise en œuvre de programmes et de campagnes visant à sensibiliser les internautes à la cybersécurité et à améliorer leurs compétences en matière d’utilisation d’Internet en toute sécurité.

Les pays membres de l’ASEAN ont discuté du renforcement de la cyber-coopération régionale dans le contexte de la nouvelle normalité, en mettant l’accent sur l’identification des domaines de coopération avec les partenaires de dialogue dans la promotion de la coordination régionale des cyber-politiques régionales et sur les leçons tirées de l’accélération de la numérisation en raison du Covid-19.

Dans la déclaration du président de l’AMMC-6 adoptée lors de la conférence, les ministres ont reconnu l’importance de protéger les CII contre les cybermenaces afin d’assurer un cyberespace sûr et sécurisé dans la région…

Les ministres ont demandé au secrétariat de l’ASEAN de transmettre la déclaration du président de l’AMMC-6 et les résultats des discussions au 38e Sommet de l’ASEAN et aux organismes concernés.

CPV/VNA