A Bangkok, en Thaïlande. Photo: AFP


L'économie thaïlandaise pourrait reprendre sa croissance au deuxième trimestre 2021, grâce aux mesures de relance du gouvernement, comme prévu par la Banque centrale de ce pays (BoT).

Don Nakornthab, directeur du département d'économie et de politique de la BoT, a révélé que le produit intérieur brut (PIB) au deuxième trimestre de cette année avait diminué de 12,2% par rapport à la même période de 2019 et de 9,7% par rapport au trimestre précédent.

La BoT a estimé que le PIB au premier semestre diminue de 7% par rapport au même stade de 2019 et diminuera de 8,5% au second semestre.

Il a relevé les perspectives économiques pour l'ensemble de l'année à une réduction de 7,8% par rapport aux 8,1% précédemment estimés.

Ces perspectives sont dues aux plans de relance gouvernementaux visant à promouvoir les dépenses publiques et au programme de visa touristique spécial (STV).

Malgré plusieurs signes positifs de reprise économique, Don Nakornthab s'est dit préoccupé par le taux de chômage.

En août, le chiffre élevé de 1,9 million de chômeurs a été enregistré, une légère baisse par rapport aux 2,1 millions du mois précédent.

Pendant ce temps, la Banque mondiale a prédit la pire situation pour l'économie thaïlandaise avec une baisse de 10,4% cette année en raison des impacts de la pandémie de COVID-19 sur le commerce et le tourisme.

Pour cette raison, la deuxième économie d'Asie du Sud-Est aura besoin d'au moins trois ans pour retrouver la croissance de son PIB./.

CPV/VNA