L’ambassadeur du Vietnam aux Etats-Unis, Ha Kim Ngoc. Photo: VNA

 

David Marchick a souligné que la DFC souhaitait jouer un rôle actif dans le développement de l'Asie du Sud-Est, avec une grande priorité pour la sous-région du Mékong. Selon lui, la DFC se concentrera sur la réponse au changement climatique, le développement durable, la promotion des investissements dans les projets d'énergie verte et l'aide à l'Asie du Sud-Est dans le combat contre le COVID-19.

En outre, la DFC soutiendra les petites et moyennes entreprises dans les domaines de l'agriculture et de l'éducation ... Toujours selon David Marchick, la DFC et le Vietnam disposent de larges potentiels de coopération.

Lors de l’événement, l’ambassadeur vietnamien Ha Kim Ngoc a vivement apprécié les efforts des États-Unis dans la promotion du développement énergétique, la facilitation du commerce et leur soutien médical en Asie du Sud-Est. Il a suggéré que le gouvernement américain continue d'aider les pays d'Asie du Sud-Est et de la sous-région du Mékong à développer des chaînes d'approvisionnement durables, à améliorer les capacités concernant le commerce numérique et à accroître les investissements dans les infrastructures de haute qualité.

Il a également déclaré souhaiter que les États-Unis soutiennent les pays de l'ASEAN dans l’accès aux vaccins contre le COVID-19, continuent à promouvoir les investissements sous forme de partenariat public-privé (PPP) et à travers les cadres de coopération Etats-Unis – ASEAN.

CPV/VNA