Des gens portent de masques faciaux à Manille, aux Philippines. Photo: VNA


Les Philippines ont jusqu'à présent obtenu un total de 8,83 milliards de dollars d'emprunts et de subventions financières en faveur des efforts de son gouvernement contre le COVID-19, a annoncé le 6 septembre son ministère des Finances.

Sur le montant total, 5,98 milliards de dollars ont été octroyés par la Banque asiatique de développement (BAD), la Banque mondiale (BM), la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB), l'Agence française de développement (AFD) et l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Et 2,35 milliards de dollars proviennent de la dernière émission d'obligations mondiales du gouvernement, a ajouté le ministère philippin des Finances.

Le ministère a déclaré que les 496,36 millions de dollars restants provenaient de subventions et de prêts des partenaires de développement des Philippines pour de divers projets spécifiques contre le COVID-19.

Le secrétaire aux Finances, Carlos Dominguez, a déclaré que les emprunts publics totaux pour 2020 et 2021 devraient atteindre trois billions de pesos (environ 61,7 milliards de dollars) pour soutenir les dépenses prioritaires nécessaires à la reprise rapide du pays après la crise du COVID-19 et les investissements publics dans les infrastructures et le social prestations de service. Les emprunts devraient s'établir à 2,3 billions de pesos (environ 47,3 milliards de dollars) en 2022.

M. Dominguez a déclaré que le ratio de la dette au produit intérieur brut (PIB) devrait s'établir à 54% cette année, 58% en 2021 et 60% en 2022./.

CPV/VNA