Un coin de  Singapour. Photo: earlymetrics


L'Asie du Sud-Est reste le premier choix pour les startups et les entreprises de Singapour alors qu'elles poursuivent leurs efforts pour étendre leurs activités au milieu de la pandémie COVID-19.

Tan Soon Kim, assistant du directeur exécutif de l'International Enterprise Singapore (ESG - agence de soutien aux entreprises relevant du ministère du Commerce et de l'Industrie de Singapour) a déclaré que les projets internationaux de startups et d'entreprises singapouriennes avaient augmenté d'environ 25% au cours des deux dernières années, de 360 projets au début de 2018 à environ 450 projets en 2020. Les marchés ayant le plus grand nombre de projets d'investissement se trouvent en Asie du Sud-Est, comme la Malaisie, l’Indonésie, le Vietnam, la Thaïlande et Philippines.

Tan Soon Kim a également affirmé que les entreprises de Singapour sont également de plus en plus intéressées par l'Asie du Sud-Est avec des partenaires d’innovation dans le contexte où cette région se concentre de plus en plus ces dernières années sur le développement des écosystèmes de startup et de l’innovation.

A Singapour, ESG a également noté l'intérêt croissant des entreprises pour le programme d'amélioration de l'Alliance mondiale pour l'innovation (GIA), avec le nombre d'entreprises participantes a triplé, passant de 103 entreprises en 2019 à 370 entreprises en 2020.

Le 7 décembre, le secrétaire d'État de Singapour au commerce et à l'industrie, Alvin Tan, a également annoncé l'expansion du réseau d'entreprises avec l'ajout de la capitale philippine Manille, en plus des régions déjà incluses comprenant Jakarta, Bangkok et Ho Chi Minh-Ville.

Au Vietnam, le Département de développement des entreprises technologiques et de commerce, relevant du ministère des Sciences et  Technologies du Vietnam, a signé un protocole d'accord avec l'ESG en 2018 pour faciliter la coopération bilatérale pour les startups, la construction d'écosystèmes et d'instituts de recherche./.

CPV/VNA