L'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies (ONU). Photo: VNA

Le Vietnam est honoré d'être l'un des 12 pays fondateurs du Groupe des amis de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS), ce pour contribuer à affirmer son engagement de respecter l’UNCLOS, la Charte de l’ONU et le droit international, a déclaré l'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies (ONU).

La cérémonie de lancement de ce groupe s’est tenue le 30 juin à New York, en présence du secrétaire général adjoint aux affaires juridiques et Conseiller juridique de l’ONU, Miguel de Serpa Soares, et des représentants des 96 pays membres de l’ONU. Il s'agit d'une initiative initiée par le Vietnam et l'Allemagne.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy a souhaité voir le Groupe des amis de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982  contribuer à une meilleure compréhension de l'UNCLOS, partager les bonnes pratiques dans l'application de la convention pour la délimitation maritime, le règlement pacifique des différends et les modèles de gouvernance des océans, en vue de soutenir la mise en œuvre de l'UNCLOS et répondre aux préoccupations communes de la communauté internationale.

Il affirme que cet événement est très important pour le Vietnam car c'est le premier groupe dont il est à l'initiative, dans le but d’aider les pays à mieux comprendre et appliquer l’UNCLOS, dans l'intérêt commun de la communauté internationale.

Les membres de ce groupe représentent toutes les régions géographiques. On y trouve les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, de nombreux pays de la région Asie-Pacifique tels que l'Indonésie, les Philippines, le Brunei, la Thaïlande et le Japon, la République de Corée, l’Inde , le Bangladesh, le Sri Lanka, l’Australie, la Nouvelle-Zélande entre autres.

Le secrétaire général adjoint aux affaires juridiques de l’ONU, Miguel de Serpa Soares, a affirmé que l’UNCLOS était un document complet qui réglemente toutes les activités en mer et dans les océans. C'est un cadre de coopération internationale, régionale et nationale dans les domaines maritimes, contribuant à la gouvernance des océans, à la mise en œuvre de l'objectif de développement durable N°14 sur la conservation et l'utilisation durable des mers et des océans, le maintien de l'ordre juridique en mer et la résolution pacifique des différends.

Il a proposé aux pays membres de l’UNCLOS de renforcer les capacités pour se conformer à la convention  et participer activement aux forums pour discuter des questions liées aux mers et aux océans.

Les représentants des pays participant au groupe ont hautement apprécié l'initiative du Vietnam et de l'Allemagne, affirmant qu'elle  répondait de manière opportune à l'intérêt et au besoin de défendre le rôle et la valeur de l'UNCLOS et de promouvoir le respect de celle-ci, de créer un mécanisme de coordination pour relever conjointement les défis de l'UNCLOS et ceux dans le domaine de la mer et des océans tels que la pollution, le changement climatique, l'élévation du niveau de la mer et la mise en œuvre des objectifs de développement./.

CPV/VNA