Le tourisme en Indochine à travers les archives

Vendredi, 05/08/2022 20:00
L'exposition en ligne "Indochine - endroit des merveilles" vient d'être lancée par le Centre national des archives N°1 (relevant de la Direction d’État des archives).

Le tourisme à Hanoi continue de se redresser fortement

Le Vietnam parmi les pays idéaux pour le "tourisme de retraite"

Doter les communautés de minorités ethniques de compétences en marketing écotouristique

leftcenterrightdel
Source: Centre national des archives N°1 

Partant de la gare de Hanoï, les visiteurs peuvent découvrir les trois étapes du temps correspondant à trois parties de l'espace d'exposition.

La première partie, intitulée "Indochine - endroit des merveilles", présente des documents et des images  mettant en valeur la beauté des destinations typiques des cinq régions d'Indochine divisées par les colonialistes français: Hanoï, Ha Long (Tonkin) ; cité impériale Hue, Hoi An, tours Chàm (Annam) ; Saigon (Cochinchine) ; pagode Xieng Thong, temple de That Luang (Laos) ; temples d'Angkor (Cambodge)…

Via de nombreuses images d'archives en noir et blanc, la deuxième partie "Mer d’Indochine - Paradis des tropiques" reflète la beauté de la côte d'Indochine, en particulier les plages des trois régions du Vietnam : Do Son, Sam Son, Cua Tung, Vung Tau, Nha Trang, Phu Quoc.

leftcenterrightdel
 Da Lat (Annam) - une des destinations préférées des touristes nationaux et internationaux - est présenté à l'exposition. 

Le troisième partie "Montagnes d'Indochine - lieux de vacances idéaux" emmène les visiteurs dans les stations de montagne de la période coloniale française telles que : Sa Pa, Tam Dao, Ba Vi (Tonkin); Ba Na, Bach Ma, Da Lat (Annam) ; Bockor au Cambodge ; Paksong au Laos.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site web: http://archives.org.vn

Mme Bui Thi He, experte du Centre national des archives N°1, a déclaré que «parallèlement au processus de colonisation et d'exploitation au début du XXe siècle en Indochine, les Français se sont concentrés sur la recherche et l'exploitation de lieux touristiques pour servir les capitalistes et les fonctionnaires du gouvernement colonial. Ce sont toujours de nos jours les destinations préférées des touristes nationaux et internationaux. Avec près de 100 documents et images, en plus d'honorer la beauté des paysages de l'Indochine, du Vietnam en particulier, les organisateurs de l'exposition souhaitent également présenter des sources de documents et d'archives comme une source d'informations de référence au service des travaux de développement de produits touristiques pour attirer les touristes étrangers, notamment français».

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation