La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang. Photo : VNA

 

Répondant à la question des journalistes sur la réaction du Vietnam à la mise en œuvre officielle par la Chine de la Loi révisée sur la sécurité du trafic maritime, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a déclaré que le Vietnam défend sa souveraineté, ses droits souverains et sa juridiction sur ses zones maritimes déterminées conformément aux dispositions de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) de 1982.

Les pays, lorsqu'ils promulguent des documents juridiques internes relatifs à la mer, doivent se conformer strictement aux traités internationaux dont ils sont membres, en particulier l'UNCLOS, le cadre juridique pour toutes les activités dans la mer et les océans, a-t-elle souligné.

CPV/VNA