L'ambassadeur du Vietnam aux États-Unis, Ha Kim Ngoc. Photo : VNA

Les deux parties ont discuté de la promotion du Partenariat intégral Vietnam-États-Unis, le Partenariat stratégique ASEAN-États-Unis et des questions régionales d'intérêt commun.

L'ambassadeur Ha Kim Ngoc a remercié les États-Unis pour leur soutien au Vietnam et à l'ASEAN dans la réponse à la pandémie de COVID-19 et à la reprise économique, avant de proposer d'accélérer le soutien aux pays d'Asie du Sud-Est pour accéder au vaccin anti-COVID-19 et de coopérer avec le Vietnam dans le transfert de technologies et la production de vaccins.

Joaquin Castro, aussi président du sous-comité sur le développement international, les organisations internationales et l'impact social du commerce mondial du Comité des relations extérieures de la Chambre des représentants, a affirmé discuter avec les autorités sur le maintien des dialogues constructifs entre les deux pays pour résoudre les différends.

Il a fait part de ses préoccupations concernant l'augmentation de la violence et de la discrimination contre les Asiatiques et s'est engagé à travailler pour assurer la sécurité, la sûreté et l'accès aux services de santé et d'éducation, de sécurité sociale de la communauté vietnamienne aux États-Unis, comme l'a suggéré le diplomate vietnamien.

Il a réaffirmé faire pression sur la Chambre des représentants et le Sénat pour adopter un projet de loi sur une Stratégie pour l'Asie du Sud-Est.

L'ambassadeur Ha Kim Ngoc a demandé à l’administration et à l’organe législatif américains de consacrer plus de ressources à la mise en œuvre efficace du Partenariat Mékong-États-Unis, à l’établissement d’un réseau d'amis et de partenaires pour soutenir cette coopération.

Il a hautement apprécié la position des États-Unis sur le respect des principes de base pour garantir l'ordre maritime fondé sur les règles et le respect des intérêts légitimes du Vietnam en Mer Orientale.

Concernant les récentes évolutions compliquées en Mer Orientale, en particulier dans les régions de Ba Dau et Sinh Ton Dong, Joaquin Castro a affirmé que les États-Unis soutenaient fermement le respect de la souveraineté des pays de la région, dont le Vietnam./.

CPV/VNA