Le vice-ministre des Affaires étrangères To Anh Dung. Photo: VNA


Le vice-ministre des Affaires étrangères To Anh Dung et le directeur général pour l'Asie et le Pacifique au Service européen pour l'action extérieure Gunnar Wiegand ont coprésidé, en ligne et directement, le 15 décembre la deuxième réunion du Comité mixte Vietnam-Union européenne (UE) sur la mise en œuvre de l'accord-cadre global de partenariat et de coopération Vietnam-UE.

Ont assisté à la réunion 40 délégués des ministères et agences vietnamiens et plus de 50 représentants du Service européen pour l'action extérieure, de la Commission européenne, de la délégation de l'Union européenne et des ambassades des pays membres de l'UE au Vietnam.

To Anh Dung et Gunnar Wiegand ont fait le point sur la coopération bilatérale depuis la première réunion tenue en mai 2019, soulignant les résultats de la coopération dans le cadre des quatre sous-comités du Comité mixte Vietnam-UE, avant de définir les orientations de coopération pour la période prochaine.

Le Vietnam et l'UE sont convenus de renforcer leur coopération pour surmonter les conséquences de la pandémie de COVID-19 ainsi que dans les domaines du maintien de la paix, du traitement des problèmes de sécurité traditionnels, de la sécurité maritime et du changement climatique ... Ils ont souhaité continuer la coopération efficace dans les énergies propres, la pêche durable, procéder à la suppression du carton jaune imposée par l'UE et promouvoir le commerce du bois durable.

To Anh Dung a salué le rôle de l'UE dans les efforts visant à améliorer l'efficacité de la gouvernance mondiale et à mettre en œuvre le plan de connectivité Asie-Europe, et à renforcer le rôle de la région Asie-Pacifique, notamment soutien pratique et efficace au Vietnam en matière de prévention et de contrôle des catastrophes naturelles, d'alerte précoce aux inondations et de réponse au changement climatique.

Gunnar Wiegand a annoncé les priorités de coopération de l'UE dans des domaines tels que le changement climatique et la transformation numérique. Il a remercié le Vietnam pour ses importantes contributions au renforcement et à la promotion des relations ASEAN-UE, son soutien au reclassement les relations ASEAN-UE au niveau de Partenaire stratégique.

L’UE a estimé les réalisations en matière de développement socio-économique; reconnaissant le succès de la prévention et du contrôle de l'épidémie de de COVID-19 au Vietnam grâce à l'esprit de solidarité, de concentration et de direction du niveau central comme local du pays.

L'UE a affirmé son soutien au maintien de la sécurité et de la sûreté maritimes et aériennes et à la primauté de la loi en Mer Orientale ; apprécié la position du Vietnam dans la région.

Le Vietnam a remercié l'UE et ses pays membres d'avoir une voix plus claire et plus forte sur de nombreuses questions régionales et internationales, y compris celle de la Mer Orientale.

L'UE et le Vietnam ont convenu de renforcer la coopération sur les questions mondiales, de soutenir activement le multilatéralisme et de contribuer au renforcement de la paix et du développement dans la région et dans le monde.

La réunion a adopté un communiqué de presse conjoint et approuvé l’organisation de la troisième session à Hanoï en 2021./.

CPV/VNA