La vice-présidente vietnamienne Vo Thi Anh Xuân (droite) et son homologue américaine Kamala Harris en visite au Vietnam.  Photo: VNA

Le Vietnam accorde la priorité à l'approfondissement des relations bilatérales avec des pays amis et des partenaires importants, dont les États-Unis, a déclaré la vice-présidente vietnamienne Vo Thi Anh Xuân lors d’une rencontre le 25 août à Hanoi avec son homologue américaine Kamala Harris.

Saluant la visite de la vice-présidente américaine au Vietnam, la vice-présidente vietnamienne Vo Thi Anh Xuân a déclaré que cette visite contribuera à promouvoir les liens entre le Vietnam et les Etats-Unis en particulier et la coopération de Washington avec les nations de la région en général.

Elle a réaffirmé que le Vietnam persiste dans la mise en œuvre de la politique extérieure d'indépendance, d'autodétermination, de diversification et de multilatéralisation de ses relations, d'intégration internationale globale, profonde et efficace, et s'engage à être un bon ami, un partenaire fiable et un membre responsable de la communauté internationale.

Pour sa part, la vice-présidente américaine Kamala Harris a également réaffirmé que les États-Unis soutiennent un Vietnam fort, indépendant et prospère, accordant de l'importance au partenaria intégral avec le pays indochinois sur le principe du respect de l'indépendance, de la souveraineté, de l'intégrité territoriale et de leurs institutions politiques respectives.

Elle s’est engagée vigoureusement de continuer à promouvoir des relations plus profondes, plus stables et plus solides entre les deux pays à l'avenir.

Abordant les mesures visant à promouvoir les relations bilatérales dans les domaines de la santé, de l'éducation et de la reprise post-pandémie, la vice-présidente vietnamienne a souligné que le Vietnam fait des efforts constants pour promouvoir l'égalité des sexes, la protection des enfants et les politiques du bien-être social en faveur des personnes vulnérables dans société.

A cette occasion, elle a remercié l’Administration américaine pour le financement de projets visant à accroître les opportunités de participation des femmes, ainsi que des programmes d'assistance aux groupes vulnérables.

Saluant la coopération en matière d'éducation, de formation et de développement des ressources humaines entre les deux pays, elle a apprécié le fait que des volontaires américains viendront au Vietnam pour enseigner l'anglais.

La vice-présidente vietnamienne Vo Thi Anh Xuân a affirmé que le Vietnam prêtera attention et créera des conditions favorables pour que les citoyens, les entreprises et les organisations américains viennent au Vietnam pour voyager, étudier, rechercher et investir dans son pays./.

CPV/VNA