La porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang. Photo: VNA

Le Vietnam souhaite que les pays continuent de contribuer activement au maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale, conformément au droit international, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang.

Lors d’un point de presse périodique du ministère, tenu le 25 février à Hanoï, répondant aux questions de la presse sur la réaction du Vietnam face à la déclaration de la ministre française des Armées, Florence Parly, selon laquelle ce pays a envoyé le sous-marin nucléaire d'attaque Emeraude pour patrouiller en Mer Orientale, Mme Le Thi Thu Hang a affirmé:

"Le maintien de la paix, de la stabilité, de l'ordre, de la sécurité et de la liberté du survol et de la navigation maritime ainsi que la primauté du droit et le respect de la souveraineté, du droit souverain et juridiction des États côtiers en Mer Orientale, conformément à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, constituent l'objectif, l’intérêt, la responsabilité et l’aspiration communs de tous les pays et de la communauté internationale.

Les activités des pays dans cette zone maritime devraient contribuer à cet objectif.

En tant que membre responsable de la communauté internationale et partie intégrante de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, le Vietnam respecte les principes de ce document, y compris les réglementations relatives aux activités maritimes et aériennes dans ses eaux délimitées par cette convention
"./.

CPV/VNA