Réunion virtuelle de haut niveau sur « les difficultés du maintien de la paix et de la sécurité dans des contextes précaires » du Conseil de sécurité de l’ONU. Photo: VNA


Le vice-ministre Le Hoai Trung a dit que le COVID-19 avait montré la fragilité du monde et ses limites. 

Cependant, la paix, la coopération et le développement demeurent les aspirations légitimes de l'humanité. Jamais la nécessité de renforcer la coopération multilatérale et internationale n’a été aussi forte et claire, a-t-il ajouté.

Selon le vice-ministre vietnamien, le Conseil de sécurité, qui joue un rôle clé dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales, devrait poursuivre une approche globale et inclusive, maintenir la solidarité et la résilience, et renforcer la coopération avec les autres organes onusiens et les organisations régionales pour apporter des changements positifs dans le monde.

Le diplomate vietnamien a déclaré que les pays devaient renforcer leur engagement à se conformer à la Charte des Nations Unies et au droit international.

Il a affirmé que le Vietnam comprenait toujours profondément les dangers pour la paix dans des contextes précaires, que ce soit avant, pendant ou après un conflit, que ce soit de nouveaux défis comme changement climatique, épidémies ou autres crises régionales et internationales.

A cette occasion, le vice-ministre Le Hoai Trung a souligné qu'en tant que membre actif de l'ASEAN et du Conseil de sécurité de l’ONU, le Vietnam continuait de donner la priorité au renforcement de la coopération entre l'ONU et les organisations régionales, en particulier en ce qui concerne la prévention des conflits. Il a également affirmé la volonté de Hanoï de coopérer avec la communauté internationale pour un monde meilleur et plus stable.

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, quant à lui, a appelé la communauté internationale à renforcer la coopération pour surmonter les crises et soutenir les efforts de stabilisation.

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Abdel Fattah el-Sissi, a exhorté les nations à s'unir pour progresser vers la réconciliation et une résolution radicale des conflits.

CPV/VNA