Les représentants des pays parties du CPTPP. Photo: vitimes.today

C'est ce qu'a souligné la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang lors de la conférence de presse périodique donnée le 23 septembre sous format virtuel en répondant à des questions de reporters sur la réaction du Vietnam à la demande de la Chine d’adhérer au CPTPP.

Selon elle, le fait que d'autres économies s’intéressent au CPTPP et souhaitent en devenir membre montre le rôle croissant de l'Accord dans la promotion de la coopération et des liens économiques et commerciaux régionaux et internationaux. Selon les règles de procédure pertinentes, les économies qui souhaitent adhérer au CPTPP doivent respecter les normes de l'accord telles que le respect du processus d'adhésion et des procédures pour les nouveaux membres.

Concernant le fait que Taïwan (Chine) demande également à adhérer au CPTPP, la porte-parole Le Thi Thu Hang a réaffirmé que le CPTPP est un accord de libre-échange ouvert et que le Vietnam consultera étroitement les autres membres sur les dispositions de cet accord concernant l’adhésion./.

CPV/VNA