L'ambassadeur Nguyen Hong Thao. Photo : VNA


Les missions permanentes du Vietnam auprès des Nations Unies à New York et à Genève ont récemment envoyé des notes diplomatiques à l'ONU et aux pays pour informer la candidature de l'ambassadeur Nguyen Hong Thao à la Commission du droit international (CDI) pour le mandat 2023-2027, marquant le début officiel de la campagne du candidat vietnamien pour sa réélection à l'important organe juridique de l'ONU.

M. Nguyen Hong Thao devient l'un des 10 candidats de la région Asie-Pacifique. L'élection de la CDI aura lieu à New York en novembre 2021.

Pour rappel, en 2016, M. Nguyen Hong Thao est devenu le premier Vietnamien à être élu membre de la CDI. Au cours du mandat 2017-2022, il a témoigné de son rôle dans la promotion des résultats de recherche de la CDI, prononcé des discours et rejoint les discussions à la CDI.

Il a également contribué au développement de sujets nouveaux et non traditionnels et a activement participé aux discussions sur des sujets tels que la protection de l’atmosphère et la protection de l’environnement dans les conflits armés. Plus particulièrement, il a fermement soutenu les recherches de la CDI sur l'élévation du niveau de l'eau de mer et l'ajout de cette question au programme de travail à long terme de la commission.

Il a aussi joué un rôle dans le resserrement de liens entre les membres de la CDI afin de promouvoir les échanges entre les chercheurs juridiques et les praticiens du droit international au pays et à l'étranger. Il a également été conférencier dans de nombreuses universités et séminaires prestigieux de la région.

En 2018, il a été élu deuxième vice-président de la CDI à l'occasion de son 70e anniversaire de la fondation./.

CPV/VNA