Dans un discours prononcé le 2 septembre lors du Sommet mondial sur le commerce des services de 2021, tenu par la Chine, le Premier ministre vietnamien, Pham Minh Chinh, a clairement exprimé cette position et a ajouté que son pays s'efforcera d'élaborer, avec d'autres pays, un cadre juridique adéquat pour soutenir le développement vigoureux de l'économie, contribuant aux bénéfices communs de l'ensemble de la société.

Aussi, lors de sa participation à l'événement sous le thème « La numérisation ouvre l'avenir, les services favorisent le développement», à l'invitation du secrétaire général du Parti communiste chinois et président chinois Xi Jinping, le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné le potentiel du Vietnam, en tant qu'économie en progression dynamique au sein de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est, qui fait partie de 17 accords de libre-échange avec 60 partenaires. Le pays a un marché intérieur de près de 100 millions d'habitants dont la majorité sont des jeunes ; la technologie numérique est en train d'être adoptée rapidement et a un grand potentiel pour le développement de l'économie numérique.

D'autre part, le dirigeant vietnamien a souligné que les liens internationaux dans la technologie numérique sont essentiels pour changer le modèle de croissance et l'exploitation des ressources ; la promotion des flux de capitaux, de biens et de services ; la création d'un nouveau moteur de croissance économique et la garantie d'un développement durable, inclusif et global.

En ce sens, il a proposé de profiter de la transformation numérique pour accélérer la réalisation de l'Objectif de développement durable 2030 des Nations Unies, en mettant l'accent sur la réduction des écarts de développement entre les pays et les inégalités sociales, favorisant ainsi les habitants des zones sous-développées dans un accès équitable à services fournis sur les plateformes numériques.

D'autre part, il a suggéré de continuer à renforcer le rôle des accords internationaux dans la coopération en matière de technologie et d'économie numériques, afin que l'économie numérique se développe fortement et dans la bonne direction, tout en assurant la cybersécurité et la sécurité, en garantissant la vie privée, en combattant les monopoles et en éliminant les inégalités dans la mise en œuvre des obligations fiscales.

Il a également exhorté à mettre l'accent sur la coopération dans la formation des ressources humaines en sciences et technologies, aidant ainsi les travailleurs à s'adapter progressivement à la technologie numérique et à promouvoir le rôle de la technologie numérique dans la facilitation des échanges, en particulier le transport de marchandises multimodal, en favorisant les déplacements des résidents et en garantissant la continuité de la chaîne d'approvisionnement dans le contexte du COVID-19.

Il a appelé au renforcement du commerce électronique transfrontalier sur la base de l'équité et des avantages mutuels, contribuant ainsi à promouvoir les exportations, en particulier des produits agricoles et aquatiques saisonniers.

L'événement est l'activité principale dans le cadre du Salon international du commerce des services de Chine 2021 (CIFTIS 2021), co-organisé du 2 au 7 septembre à Pékin par le ministère chinois du Commerce et l’autorité municipale.

CPV/VNA