Lors du 21e Sommet ASEAN-Chine en novembre 2018 à Singapour. Photo: NDEL

En vertu de cette résolution, le gouvernement a confié au ministère vietnamien des Affaires étrangères la tâche d’entamer les procédures nécessaires pour mettre en œuvre le mémorandum précité, en collaboration étroite avec les autres ministères et services concernés.

Pour rappel, le mémorandum sur la fondation du Centre ASEAN-Chine avait été signé le 6 août 2017 aux Philippines, lors d’une conférence des ministres des Affaires étrangères ASEAN-Chine.

Créé conjointement par la Chine et les dix pays de l'ASEAN, le Centre ASEAN-Chine est une organisation internationale et intergouvernementale qui vise à proposer un guichet unique de services pour promouvoir la coopération entre la Chine et l'ASEAN dans les domaines du commerce, de l'investissement, de la culture, de l'éducation, du tourisme et autres.

CPV/NDEL