L'ambassadeur Dang Dinh Quy. Photo : VNA


Le Vietnam a rempli avec succès ses engagements et ses responsabilités au Conseil de sécurité des Nations Unies au cours de la première année de son mandat de deux ans en tant que membre non permanent de cet organe.

C’est ce qu’a affirmé l'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès des Nations Unies, lors d’une interview accordée à l’Agence vietnamienne d’Information (VNA).

Le Vietnam a fait des efforts avec les 10 Etats membres élus du Conseil de sécurité (E10) pour renforcer la solidarité au sein du groupe, ainsi que la solidarité entre E10 et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (P5), a-t-il indiqué.

Les efforts du Vietnam ont abouti à un certain nombre de résultats grâce au partage d'informations, à la promotion d’actions conjointes et au soutien mutuel sur de nombreuses questions, notamment celles liées au changement climatique et à la réponse au COVID-19, a-t-il ajouté.

Le Vietnam a mené de nombreuses activités pour promouvoir le rôle de l'ASEAN et des 10 Etats membres élus du Conseil de sécurité en 2020, une année spéciale alors qu'il y a deux pays membres de l'ASEAN présents au Conseil de sécurité des Nations Unies, le Vietnam et l'Indonésie. Avec des initiatives du Vietnam, les deux pays ont eu près de 20 discours communs en 2020 sur de nombreuses questions importantes, y compris des problèmes pour lesquels il était difficile de trouver des points communs, a précisé Dang Dinh Quy.

L'ambassadeur a rappelé qu'en janvier 2020, en tant que président tournant du Conseil de sécurité, le Vietnam avait pour la première fois tenu une discussion entre l'ASEAN et l'ONU, avec la participation du secrétaire général de l’ASEAN. Il a en outre partagé qu'en dehors du Conseil de sécurité, pour la première fois, le Vietnam, en tant que président de l'ASEAN, s'était joint à d'autres pays de l'ASEAN pour soumettre à l’Assemblée générale de l’ONU une résolution sur la coopération ASEAN-ONU, avec un grand nombre de co-parrains : 110 pays.

L'ambassadeur Dang Dinh Quy a déclaré qu’en 2021, le Vietnam continuerait à renforcer la coopération entre les organisations régionales et l'ONU, à promouvoir le rôle des organisations régionales et sous-régionales dans le traitement des problèmes liés à la paix et à la sécurité internationales.

En 2021, le Vietnam sera le seul pays de l'ASEAN restant au Conseil de sécurité. Le Vietnam poursuivra donc ses efforts pour renforcer le rôle et l'image de l'ASEAN auprès du Conseil de sécurité, en particulier dans des domaines tels que le maintien de la paix. Le Vietnam promouvra le rôle de l'ASEAN dans les efforts communs pour prévenir les conflits et pour la reconstruction post-conflit, a-t-il affirmé.

Une autre chose importante pour le Vietnam, selon l'ambassadeur Dang Dinh Quy, est de renforcer la solidarité au sein du Conseil de sécurité, d'avancer un moyen de protéger au mieux les intérêts du pays, de renforcer le prestige et l'image du Vietnam, non seulement au Conseil de sécurité, mais aussi dans la communauté des 193 pays de l’ONU, afin de porter le prestige et le statut du pays à une nouvelle hauteur après la fin du mandat de membre non permanent du Conseil des Nations Unies.

En avril 2021, le Vietnam assumera la présidence tournante du Conseil de sécurité pour la deuxième et dernière fois de son mandat. L'ambassadeur Dang Dinh Quy a estimé que ce serait un grand défi car le Vietnam désire un meilleur résultat qu’à sa présidence en janvier 2020./.

CPV/VNA