Le représentant en chef de l'UNESCO au Vietnam, Michael Croft.  Photo: Quochoi

C'est ce qu'a déclaré le représentant en chef de l'UNESCO au Vietnam, Michael Croft, dans une interview accordée à l'Agence vietnamienne d’Information à l'occasion du 45e anniversaire de l'entrée du pays  dans cette Organisation.

Michael Croft a souligné les contributions et le soutien du Vietnam à l'UNESCO dans le travail de gestion de diverses entités, ainsi que dans la mise en œuvre des nouvelles résolutions et conventions dans le secteur culturel, en particulier la diffusion et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

Le Vietnam a efficacement profité des titres conférés et reconnus par l'UNESCO, notamment ceux de patrimoine mondial, de géoparc et de réserve mondiale de la biosphère, pour stimuler son développement, a souligné Michael  Croft.  Il a classé en même temps le pays comme membre dynamique et actif qui s'efforce toujours d'atteindre les objectifs les plus élevés.

Le Vietnam a présenté sa première candidature au poste de direction de l'UNESCO en 2017, ce qui a montré l'importance et l'attention que le pays accorde à cette organisation mondiale, ainsi que ses évaluations sur le rôle et la participation des Vietnamiens dans ladite institution.

Se référant aux liens de coopération entre l'UNESCO et le Vietnam ces dernières années, Michael  Croft a estimé qu'ils se sont développés sans cesse et présentent des tendances changeantes. Actuellement, le Vietnam est un pays à revenu intermédiaire doté de vastes ressources naturelles qui peut toujours prendre des décisions stratégiques.

Par conséquent, le Vietnam aspire à obtenir un mandat de  cette organisation pour tirer parti de manière créative des avantages susmentionnés, a souligné Michael Croft.

Selon M. Michael Croft, la politique actuelle de l'UNESCO au Vietnam est axée sur la coopération avec le gouvernement et les organisations sociales, les établissements d'enseignement et le secteur privé, afin de renforcer les liens de coopération dans les domaines de l'éducation, de la culture, des   sciences, des médias et de l'information.

Après avoir été impressionné par les activités diplomatiques culturelles du Vietnam, Michael Croft a également recommandé des mesures visant à promouvoir à l'international l'image du pays,  de son peuple et de sa culture. Plus précisément, les efforts de Hanoi pour obtenir le titre de Ville créative de l'UNESCO il y a deux ans ont été une excellente initiative, a souligné Michael  Croft, qualifiant également cela d'opportunité de présenter au monde une nouvelle image du Vietnam au 21e siècle./.

CPV/VNA