La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang. Photo: Baoquocte

En réponse aux questions de reporters sur les commentaires du Vietnam sur le 5e anniversaire de la décision finale de la Cour permanente d'arbitrage (CPA) sur l'affaire de la Mer Orientale, Mme Le Thi Thu Hang a souligné que “le Vietnam soutient toujours le règlement des différends relatifs à la souveraineté, aux droits souverains et à la juridiction en Mer Orientale par des processus diplomatiques et juridiques, sans recours à la force ni menace d’y recourir, et par des solutions et des mesures pacifiques conformément à la Charte des Nations Unies et à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM)”.

“En tant que partie à la CNDUM et pays riverain de la Mer Orientale, le Vietnam demande à toutes les parties concernées de respecter et de remplir leurs obligations juridiques en vertu de la Convention, de coopérer, de contribuer activement et concrètement au maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté, de la liberté de navigation et de survol et de l'ordre en Mer Orientale sur la base du droit international”, a déclaré Mme Le Thi Thu Hang.

A cette occasion, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères a également réaffirmé la position de principe du Vietnam sur la souveraineté sur les archipels de Hoang Sa et Truong Sa, ainsi que les zones maritimes sous souveraineté, droits souverains et juridiction du Vietnam déterminées sur la base de la CNUDM./.

CPV/VNA