L’ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU. Photo: VNA

C’est ce qu’a déclaré l’ambassadeur Pham Hai Anh, chef adjoint de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, lors de la réunion le 7 juillet du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation en République démocratique du Congo et les activités de la Mission pour la stabilisation dans ce pays (MONUSCO).

Il a appelé à des actions soutenues et coordonnées pour s’attaquer aux causes profondes de l’instabilité au Congo, avant de demander des efforts concertés pour lutter contre l’exploitation et le commerce illicites des ressources naturelles, promouvoir la réconciliation entre les communautés, et lutter contre les discours de haine. 

Le diplomate vietnamien a aussi insisté sur la nécessité d’accélérer les activités de désarmement, de démobilisation, de réinsertion avant de souligner l’importance d’intensifier la coopération régionale et le soutien de la communauté internationale./.

CPV/VNA