Pham Binh Minh, membre du Bureau politique, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères. Photo : kinhtedothi

Dans son article, Pham Binh Minh a souligné que malgré les nombreux défis et difficultés sans précédent en 2020, la paix, la coopération et le développement étaient toujours une grande tendance et une aspiration brûlante des peuples du monde. Il a également affirmé qu’en 2020, la diplomatie vietnamienne avait surmonté de nombreux défis et profité de nouvelles opportunités de coopération pour contribuer aux efforts nationaux de développement.

Dans le contexte d’instabilité de la situation internationale et régionale, la diplomatie a contribué à maintenir l'élan des relations avec les partenaires et à les promouvoir, a déclaré le vice-Premier ministre, indiquant que la coopération entre le Vietnam et les pays voisins, les partenaires importants, avait continué d’être renforcée.

Les dirigeants vietnamiens ont effectué 34 conversations téléphoniques et échanges en ligne bilatéraux avec des dirigeants d'autres pays en 2020, a-t-il précisé, ajoutant que les dirigeants et hauts fonctionnaires de nombreux pays avaient choisi le Vietnam pour visiter et promouvoir les relations.

Le vice-Premier ministre a également rappelé qu’en 2020, les relations entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande avaient été portées au niveau de partenariat stratégique, ce qui avait porté le nombre de partenaires stratégiques du Vietnam à 17, outre 13 partenaires intégraux.

Pham Binh Minh a en outre souligné les efforts du Vietnam pour accorder des masques, des fournitures médicales et des financements à 51 pays et organisations internationales pour répondre au COVID-19. Le modèle anti-épidémique efficace, ainsi que le sens de responsabilité et les gestes du Vietnam dans la coopération internationale face à la pandémie, ont été appréciés des amis internationaux, a-t-il affirmé.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et le Premier ministre néo-zélandais Jacinda Ardern. Photo: VNA


Selon lui, l’année 2020 a par ailleurs laissé une marque particulièrement importante en matière de diplomatie multilatérale du Vietnam. Le Vietnam a assumé avec succès ses responsabilités en tant que président de l'ASEAN 2020 et de l'AIPA 41, et celles durant la première année du mandat 2020-2021 au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, a-t-il déclaré.

Le Vietnam a activement dirigé et coordonné les efforts de l'ASEAN pour surmonter de nombreux défis, en répondant efficacement à la pandémie du COVID-19. L'ASEAN a continué de jouer un rôle central dans la région, a-t-il constaté.

En ce qui concerne les responsabilités en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, le vice-Premier ministre a particulièrement insisté sur les efforts de son pays pour manifester son sens de responsabilité, sa volonté de promouvoir le droit international, le consensus et la recherche de solutions aux conflits, tout en renforçant la participation aux opérations onusiennes de maintien de la paix.

Pham Binh Minh a également déclaré apprécier les progrès de l’intégration internationale, notamment la mise en oeuvre efficace de l’Accord global et progressif de Partenariat transpacifique (CPTPP), la signature des accords de libre-échange et de protection des investissements Vietnam – Union européenne, de l’accord de Partenariat régional économique global (RCEP) et de l’accord de libre-échange bilatéral avec le Royaume-Uni.

Photo: CVN


Au cours des 11 premiers mois 2020, les exportations vietnamiennes ont connu une croissance de 5,3%, a-t-il indiqué, avant d’insister sur les résultats positifs en matière frontalière.

Pham Binh Minh a notamment souligné que le Vietnam et le Cambodge avaient échangé des documents concernant l’approbation de deux documents juridiques reconnaissant 84% de la réalisation des travaux de démarcation et de bornage de la frontière commune, ce qui avait permis l’entrée en vigueur de ces documents. Il a de plus rappelé que le Vietnam et la Chine avaient célébré le 20e anniversaire de la signature du Traité sur la frontière terrestre commune et les 10 ans de mise en œuvre de trois documents juridiques sur la frontière terrestre commune.

Ce sont des réalisations d'une grande importance, contribuant au développement des frontières terrestres de paix, d'amitié, de coopération et de développement avec les pays voisins, a-t-il affirmé, avant de parler des efforts et de la détermination du Vietnam pour défendre sa souveraineté et ses droits souverains en Mer Orientale.

Pham Binh Minh a ajouté que l'ASEAN avait continué d'affirmer sa position de principe sur la Mer Orientale dans ses documents pertinents et ceux entre l'ASEAN et ses partenaires, en insistant sur l’importance de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982  (CNUDM 1982).

L'ASEAN montre également clairement sa détermination à élaborer un Code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace et conforme au droit international, en particulier à la CNUDM de 1982, a-t-il indiqué.

La beauté du parc géologique de Dak Nong. Photo: VNA


Le vice-Premier ministre a ensuite parlé des réalisations dans le travail lié aux Vietnamiens à l’étranger, dont l’organisation de plus de 280 vols de rapatriement de près de 80.000 ressortissants de plus de 59 pays et territoires.

En matière de diplomatie culturelle et d’informations pour l’étranger, il a rappelé l’inscription du géoparc Dak Nong au Réseau mondial des Géoparcs de l’UNESCO, ainsi que l’inscription des villes de Vinh et de Sa Dec au Réseau mondial UNESCO des villes apprenantes.

Pour 2021, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères a affirmé que la tâche centrale de la diplomatie vietnamienne serait d'organiser la mise en œuvre de la politique étrangère du 13e Congrès national du Parti, de poursuivre l’intégration internationale, d'approfondir les relations avec les autres pays, de défendre fermement la souveraineté et l'intégrité territoriale, contribuant à la consolidation d'un environnement pacifique, à la mobilisation de ressources extérieures pour le développement national et l’amélioration du statut du pays.

CPV/VNA