Le ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son. Photo: VNA

Le ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son a assisté mercredi après-midi, 4 août, à la réunion des ministres des Affaires étrangères ASEAN-Inde qui s'est tenue en ligne dans le cadre de la 54e Conférence des ministres des AE de l'ASEAN (AMM-54) et ses conférences connexes.

Lors de la réunion, les pays de l'ASEAN ont hautement apprécié la contribution de l'Inde d'un million de dollars au Fonds de l'ASEAN pour la réponse au COVID-19 ; souhaité travailler en étroite collaboration avec l'Inde pour promouvoir des efforts de relèvement intégral et durable dans la région ;  salué la proposition de l'Inde de considérer 2022 comme l'Année de l'amitié entre l'ASEAN et l'Inde pour célébrer les étapes importantes du développement des relations bilatérales, notamment le 30e anniversaire des relations de dialogue et le 10e anniversaire des relations bilatérales.

L’Inde a affirmé soutenir pour le rôle et les efforts de l'ASEAN dans la promotion du dialogue et de la réconciliation, et pour aider le Myanmar à trouver des solutions pour stabiliser la situation.

L'ASEAN et l'Inde ont convenu de se soutenir mutuellement pour répondre au COVID-19, atténuer les impacts négatifs de la pandémie, promouvoir la reprise et maintenir et promouvoir la coopération grâce à la mise en œuvre efficace du plan d'action ASEAN-Inde dans la nouvelle période 2021-2025, en se concentrant sur la promotion des échanges commerciaux, l'investissement, la connectivité, la coopération maritime, l'économie de la mer bleue, la science et la technologie, l'innovation, la transformation numérique, la prévention des catastrophes naturelles, la réponse au changement climatique et la réduction de l'écart de développement…

L'ASEAN et l'Inde ont affirmé qu'elles coordonneront étroitement et contribueront aux efforts visant à maintenir la paix, la sécurité et la stabilité dans la région, y compris la sécurité maritime et la sûreté de navigation en Mer Orientale.

L'Inde affirme son soutien à la position et le principe de l'ASEAN sur la Mer Orientale, et aide l'ASEAN à jouer son rôle dans la promotion du dialogue et l'instauration de la confiance, et à assurer la mise en œuvre pleine et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), à élaborer un Code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace et efficient conformément au droit international et à la Convention des Nations Unies de 1982 sur le droit de la mer (UNCLOS).

Les deux parties ont convenu de se coordonner dans la rédaction de documents de coopération dans le cadre des perspectives de l'ASEAN sur l'Indo-Pacifique (AOIP).

S'exprimant lors de l’événement, le ministre vietnamien des Affaires étrangères Bui Thanh Son a affirmé que l'Inde était un proche voisin et un partenaire de longue date de l'ASEAN, et a demandé à l'Inde de continuer à soutenir l'approvisionnement en vaccins en temps opportun et stable aux pays de l'ASEAN, et exhorté l'Inde à aider les pays de l'ASEAN à appliquer les technologies de l'information et les réalisations en matière d'innovation, contribuant ainsi aux efforts de reprise et de croissance.

Il a également souhaité travailler en étroite collaboration avec l'Inde pour continuer à faciliter les échanges commerciaux et d'investissement, en maintenant la connectivité de la chaîne d'approvisionnement régionale.

Le ministre Bui Thanh Son a hautement apprécié le soutien de l'Inde à la position de l'ASEAN sur la Mer Orientale, et a demandé à l'Inde de soutenir les efforts de l'ASEAN pour faire de la Mer Orientale une mer de paix, de stabilité, de coopération et de sécurité sûre et respectueuse de l'environnement.

À l'issue de la réunion, la Thaïlande a transféré le rôle de coordination des relations ASEAN- Inde à Singapour./.

CPV/VNA