Nguyen Ai Quoc (futur Ho Chi Minh) présent au XVIIIe Congrès du Parti socialiste unifié, Section française de l'Internationale ouvrière, en 1920 à Tours. Photo d'archives

Un webinaire placé sous le thème "Le Président Ho Chi Minh, le Parti communiste français et Marseille" a eu lieu le 6 décembre, à l’occasion du 110e anniversaire du départ du grand leader vietnamien pour trouver la voie du salut national et le centenaire de la création du Parti communiste français.

L’évènement a été organisé par le Parti communiste du Vietnam (PCV) et le Parti communiste français (PCF). Il a été coprésidé par Nguyen Trong Nghia, secrétaire du Comité central, président de la Commission de sensibilisation et d’éducation du Comité central du PCV, et Éliane Assassi, membre du Politburo du PCF, sénatrice, présidente du groupe CRCE (Groupe communiste républicain citoyen et écologiste) au Sénat français.

Dans son discours d’ouverture, M. Nguyen Trong Nghia a souligné que le webinaire était d'une grande importance pour les deux Partis et était l’occasion pour des membres des deux Partis et des jeunes des deux pays d'avoir une meilleure compréhension sur le rôle du Président Ho Chi Minh avec le Parti communiste français, ainsi que les relations spéciales entre les deux Partis.

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, a affirmé le rôle particulièrement important du Président Ho Chi Minh avec les deux Partis et ses contributions à la lutte contre le colonialisme dans le monde. Il a réaffirmé la solidarité des communistes français pour les Vietnamiens pendant la lutte d’hier pour l’indépendance nationale comme le processus de développement national d’aujourd’hui.

Ho Chi Minh s’est rendu à Marseille lors de son voyage pour le salut national en 1911. En 1921, le PCF tient son premier Congrès à Marseille et Nguyên Ai Quôc y assiste en tant que le seul représentant d'un pays colonial. En 1946, c'est aussi de ce lieu que le Président Ho Chi Minh quitte la France au terme de sa première visite officielle en tant que président de la République démocratique du Vietnam. Sur place, avant d'embarquer sur le navire pour rentrer chez lui, en septembre 1946, le Président Hô Chi Minh rencontre la communauté vietnamienne d'outre-mer, reçoit des dirigeants locaux et accorde plusieurs interviews à La Marseillaise ainsi qu’à la presse locale./.

CPV/VNA