L'église de Cu Lao Gieng, construite en 1778, est l'une des plus anciennes et des plus grandes du Sud-Ouest. Elle est une combinaison harmonieuse entre l'art architectural européen et le style architectural typique du Sud. Le point culminant de l'église est son clocher de 35 m de haut avec des motifs méticuleusement sculptés. La particularité est que toutes les tuiles de fond sont encore intactes et les motifs  toujours très nets. Photo: Zing.

La mosquée Masjid Jamiul Azhar est l'une des grandes et des plus anciennes d'An Giang. Construite en 1959 et restaurée à plusieurs reprises, elle est devenue un symbole religieux des musulmans d'An Giang. Photo: Zing.

Cet endroit est magnifiquement conçu avec deux couleurs principales: blanc et turquoise. Le point culminant ce sont les grandes et larges arches de l'architecture islamique. Le cadre de la porte est orné d'une bordure stylisée selon l'architecture ancienne de l'islam, ce qui fait que toute la mosquée ressemble à un chef-d'œuvre artistique. Photo: Zing.

La pagode Xa Ton a un autre nom, Xvayton. Elle est l'une des œuvres architecturales typiques des Khmers du Sud. La pagode Xa To a une disposition et une architecture unifiées. Toute la valeur de l'art architectural est concentrée dans le hall principal, construit en position centrale et des fondations plus élevées que les autres constructions. Photo: Zing.

La mosquée Moubarak a été construite en 1750 et a été réparée à plusieurs reprises. Son style architectural est celui des pays du Moyen-Orient. Mubarak est conçu sous la forme d'un grand bâtiment, avec de longs couloirs droits, peint en bleu et blanc. Photo: Zing.

La pagode Lau, également connue sous le nom de Phuoc Lam Tu, est située dans le hameau de Xuan Phu, bourg de Tinh Bien, district de Tinh Bien. On surnomme cet endroit le "Japon miniature au cœur d'An Giang". La pagode attire non seulement les visiteurs par son espace pur, mais également par son architecture unique. Photo: Zing.

CPV